Des abonns des services d'internet satellitaire Nordnet et Bigblu se sont vus privs d'accs internet suite une attaque par dni de service (DDoS) essuye en dbut de semaine par l'oprateur amricain ViaSat.

Le rcent piratage du gant de l'internet satellitaire a des retombes sur le march franais. Les deux services d'internet satellitaire Bigblu et Nordnet, respectivement filiales d'Eutelsat et d'Orange, ont en effet annonc que l'incident a conduit certains de leurs abonns tre privs de connexion internet par satellite ces derniers jours.

Malheureusement, la cause de la panne nest pas compltement claire, mais nous pouvons vous assurer que nous travaillons 24 heures sur 24 avec nos partenaires de ViaSat pour rsoudre ce problme , faisait savoir mardi soir la direction de Nordnet. Celle-ci prcise avoir enregistr une augmentation significative du volume dappels dans ses centres d'appels suite l'incident technique. Les factures seront suspendues pour les clients concerns jusqu' ce que ce souci soit rsolu , assure-t-elle sans toutefois donner d'chance plus claire ce sujet.

Pour rappel, l'oprateur amricain d'internet satellitaire ViaSat a confirm en dbut de semaine avoir subi une cyberattaque impactant son satellite Ka-Sat, sur lesquels oprent notamment Nordnet et Bigblu. Interroge par ZDNet, l'entreprise californienne, qui fournit des services haut dbit par satellite, a confirm que l'origine de cette panne tait bien une cyberattaque. Sans pointer du doigt explicitement la Russie, celle-ci prcise que ce cybervnement fait suite une attaque contre l'infrastructure terrestre de Ka-Sat, situe en Ukraine.

Selon les mdias allemands, le fournisseur d'accs internet EUSANET, bas en Allemagne, a galement subi des pannes dans la foule de l'incident. Selon une source proche du dossier interroge par le mdia britannique Sky News, ces pannes feraient suite une attaque par dni de service distribu (DDoS) sur les infrastructures de ViaSat.
source ZDNet