+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10
  1. #1
    Super Moderator Avatar de kiki37
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages
    4 794

    Modernisation de la plateforme TNT

    Le 16 décembre 2019, le CSA publiait une consultation pour la modernisation de la TNT
    https://forum.telesatellite.com/show...ll=1#post63401

    Voici aujourd'hui une proposition de loi dans ce sens
    TNT : Catherine Morin-Desailly veut faciliter le déploiement de la TV en utra-HD

    TNT : Catherine Morin-Desailly veut faciliter le déploiement de la TV en utra-HD

    Dans une proposition de loi déposée au Sénat, la centriste Catherine Morin-Desailly, membre de la commission de la culture, de l'éducation et de la communication, veut moderniser la TNT. Son texte reprend des briques du projet de loi relatif à la communication audiovisuelle, abandonné sur le bord de la route suite à la crise sanitaire.

    La sénatrice souhaite ainsi que le Conseil supérieur de l’audiovisuel puisse à titre expérimental « autoriser l’usage de ressources radioélectriques par voie hertzienne terrestre pour la diffusion dans des formats d’images améliorés de programmes de services de télévision préalablement autorisés par voie hertzienne terrestre ».

    Formats améliorés ? « CMD » veut accompagner le déploiement de l’ultra-HD. Elle entend à ce titre obliger les téléviseurs (d’abord ceux de plus de 110 centimètres de diagonale) proposés sur le marché à permettre la réception « des programmes gratuits de télévision numérique terrestre en ultra haute définition ».

    « Une obligation progressive de compatibilité » qui se ferait par étapes.
    et la proposition de loi du Sénat :

    N° 340
    SÉNAT
    SESSION ORDINAIRE DE 2020-2021

    Enregistré à la Présidence du Sénat le 4 février 2021
    PROPOSITION DE LOI
    relative à la modernisation de la télévision numérique terrestre (TNT),

    présentée
    Par Mme Catherine MORIN-DESAILLY, MM. Laurent LAFON, Jean-Raymond HUGONET, François BONNEAU, Pierre-Antoine LEVI, Mme Sonia de LA PROVÔTÉ, MM. Laurent BURGOA, Daniel LAURENT, Michel LAUGIER, Claude KERN, Mme Else JOSEPH, MM. Philippe FOLLIOT, Jean-Marie MIZZON, Mme Annick BILLON, M. Michel CANEVET, Mmes Françoise DUMONT, Françoise GATEL, MM. Hugues SAURY, Michel SAVIN, Alain HOUPERT, Mme Françoise FÉRAT et M. Jacques LE NAY,
    Sénateurs

    (Envoyée à la commission de la culture, de l'éducation et de la communication, sous réserve de la constitution éventuelle d'une commission spéciale dans les conditions prévues par le Règlement.)


    Proposition de loi relative à la modernisation de la télévision numérique terrestre (TNT)
    Article 1er
    Le Conseil supérieur de l’audiovisuel peut, sans être tenu de recourir à l’appel aux candidatures prévu à l’article 30-1 de la loi n° 86-1067 du 30 septembre 1986 relative à la liberté de communication, autoriser l’usage de ressources radioélectriques par voie hertzienne terrestre pour la diffusion dans des formats d’images améliorés de programmes de services de télévision préalablement autorisés par voie hertzienne terrestre.
    Les autorisations sont accordées au regard de l’intérêt général qui s’attache au développement de formats de diffusion améliorés et dans le respect des critères mentionnés au deuxième alinéa du III du même article 30-1 et de l’article 26 de la même loi.
    Le Conseil supérieur de l’audiovisuel modifie en conséquence les conventions préalablement conclues avec les titulaires d’autorisations délivrées en application de l’article 30-1 de ladite loi.
    Les dispositions de l’article 28-1 de la même loi et celles se rapportant à la diffusion aux heures de grande écoute ou à une obligation calculée sur une journée entière de programmation ne leur sont pas applicables. Les autorisations ainsi délivrées ne sont pas prises en compte pour l’application des articles 41 à 41-2-1 de la même loi.
    Le Conseil supérieur de l’audiovisuel assigne la ressource radioélectrique correspondante dans les conditions de l’article 30-2 de la même loi.
    Les autorisations prévues au présent article peuvent être délivrées pendant une durée de trois ans à compter de la publication de la présente loi. Leur durée ne peut pas être supérieure à cinq ans. Au plus tôt neuf mois avant l’échéance de ces autorisations, le Conseil supérieur de l’audiovisuel peut, pour les motifs mentionnés au deuxième alinéa du présent article, prononcer leur reconduction pour une durée maximale de deux ans.

    Article 2
    L’article 30-1 de la loi n° 86-1067 du 30 septembre 1986 relative à la liberté de communication est ainsi modifié :
    1° Au dernier alinéa du I, après le mot « diffusion », sont insérés les mots : « , ainsi que la diffusion alternative selon des standards de diffusion différents, » ;
    2° Au 8° du II et au premier alinéa du V, le mot : « standard » est remplacé par les mots : « ou les standards » ;
    3° Le III est ainsi modifié :
    a) Après le deuxième alinéa, il est inséré un alinéa ainsi rédigé :
    « Le Conseil supérieur de l’audiovisuel prend en compte les coûts d’investissement nécessaires à l’exploitation d’un service et leur durée d’amortissement au regard des perspectives d’évolution de l’utilisation des fréquences radioélectriques. » ;
    b) Le cinquième alinéa est ainsi modifié :
    – à la première phrase, après le mot : « haute », sont insérés les mots : « ou ultra haute » ;
    – à la seconde phrase, après les trois occurrences du mot : « haute », sont insérés les mots : « ou ultra haute ».

    Article 3
    L’avant-dernier alinéa du I de l’article 34-2 de la loi n° 86-1067 du 30 septembre 1986 précitée est ainsi modifié :
    1° Les deux occurrences du mot : « définition » sont remplacées par les mots : « ou ultra haute définition » ;
    2° Après le mot : « diffusés », il est inséré le mot : « respectivement ».

    Article 4
    L’article 19 de la loi n° 2007-309 du 5 mars 2007 relative à la modernisation de la diffusion audiovisuelle et à la télévision du futur est ainsi modifié :
    1° Après le I, il est inséré un I bis ainsi rédigé :
    « I bis. – Au terme d’une durée de douze mois à compter de la diffusion de programmes de télévision en ultra haute définition par voie hertzienne terrestre auprès d’au moins 20 % de la population française, les téléviseurs de plus de 110 centimètres de diagonale d’écran mis sur le marché à compter de cette date à des fins de vente ou de location au sens de l’article L. 43 du code des postes et des communications électroniques et destinés aux particuliers permettant la réception de services de télévision numérique terrestre, doivent permettre la réception de l’ensemble des programmes gratuits de télévision numérique terrestre en ultra haute définition.
    « Au terme d’une durée de dix-huit mois à compter de la diffusion de programmes de télévision en ultra haute définition par voie hertzienne terrestre auprès d’au moins 20 % de la population française, les téléviseurs et les adaptateurs individuels mis sur le marché à compter de cette date à des fins de vente ou de location au sens du même article L. 43 et destinés aux particuliers permettant la réception de services de télévision numérique terrestre, doivent permettre la réception de l’ensemble des programmes gratuits de télévision numérique terrestre en ultra haute définition.
    « Lorsque la diffusion de programmes de télévision en ultra haute définition par voie hertzienne terrestre atteint un niveau de couverture correspondant à 20 % de la population française, le Conseil supérieur de l’audiovisuel rend publique cette information. » ;
    2° Le II est complété par un alinéa ainsi rédigé :
    « Seuls les terminaux permettant la réception des services en ultra haute définition, y compris leurs fonctionnalités interactives associées, selon les caractéristiques techniques précisées en application du même article 12, peuvent se voir accorder le label “Prêt pour la TNT en ultra haute définition”. »
    merci à Franck Morin pour l'info

    en espérant que la CMR23 nous maintiendra les fréquences UHF de la TNT
    Citation Envoyé par l'ANFR
    .../...
    Un groupe spécifique, le CPG/PTD préparera le point 1.5 sur le futur de la bande UHF (470-694 MHz), ce qui traduit l’importance et la sensibilité de ce sujet.
    .../...
    Un point positif : l'ancien président de l'ARCEP qui était "anti-TNT" a achevé son mandat le 3 janvier....
    "Qui dira toute la malice dont les choses sont capables lorsqu'elles cherchent à vous embêter ?"...E.Aisberg (son C.V.)

    •   Alt 

      Réclame

       
       

  2. #2
    Membre Avatar de nono 63
    Date d'inscription
    février 2018
    Localisation
    Puy de Dôme (63)
    Messages
    329
    Il y a quand même quelques politiques qui défendent la réception hertzienne terrestre , tout le monde n'a ou n'aura pas accès à la fibre ou à la 5G .

    Et il y a aussi en jeu les questions de l'anonymat de la réception et du cout .

  3. #3
    Super Moderator Avatar de cricri
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages
    5 330
    Bonjour
    Communiqué de presse tdf concernant les futurs formats audio sur la "tnt du futur"
    Le format AC-4 est disponible sur les canaux test UHD de la tnt
    https://www.tdf.fr/actualites/commun...-%C3%A9ventail
    Les chaînes expérimentales de la TNT, utilisées par TDF pour ses innovations en matière d’UHD, proposent désormais des contenus en format audio Dolby AC-4. Créé par Dolby Laboratories, il atteint aujourd’hui parfaitement les objectifs de qualité sonore attendus de l’UHD.



    Dolby Laboratories (NYSE: DLB), leader dans les technologies de divertissement immersives, et TDF, opérateur d’infrastructures neutre et ouvert annoncent le lancement d’une diffusion expérimentale de la Télévision Numérique Terrestre en UHD (Ultra Haute Définition), sur les multiplexes couvrant les agglomérations de Paris, Nantes et Toulouse. Les téléspectateurs disposant d’un téléviseur récent* peuvent profiter pleinement de l’expérimentation en UHD et Dolby AC-4 sur les chaînes 81, 82 et 83 de la TNT. Pour bénéficier de ce service, les utilisateurs devront procéder à une recherche automatique ou manuelle des chaînes sur les téléviseurs.



    Outre une qualité et une définition d’image supérieure, déjà expérimentées sur ces trois chaînes test depuis quelques années par TDF, l’intégration du format audio Dolby AC-4 permet de transporter dans un même flux plusieurs audio distincts dans des configurations différentes (stéréo, 5.1, audio immersif, à savoir la possibilité de sélectionner l’écoute d’un objet sonore ou de choisir la langue, par exemple). Par le biais des contenus diffusés, l’objectif de cette diffusion est de tester des signaux TNT représentatifs de ceux qui seront diffusés au lancement de l’UHD, avec différentes configurations des services audio ainsi que leur enchaînement combiné. Toutes ces fonctionnalités sont possibles car le format Dolby AC-4, plus efficace, laisse la place à de multiples possibilités techniques.



    Ces tests combinés à un changement dynamique de format vidéo UHD ou HD en conditions réelles seront approfondis et permettront d’affiner les spécifications et la signalisation pour le coup d’envoi officiel de la TNT UHD.







    Ce projet confirme que le mouvement de migration vers l’UHD est désormais bien engagé. Il contribue à la modernisation de la TNT telle que voulue par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) dans sa feuille de route et soutenue par TDF ainsi que par l’ensemble du secteur. Constructeurs et téléspectateurs suivent également le mouvement puisque en 2019, 7,1 millions de téléviseurs UHD ont été vendus en France et l’UHD représentait près de 90% des télévisions de taille supérieure à 43’’ (ces dernières couvrant plus de 60% du marché).

    Ces chiffres confirment l’engouement sans cesse croissant pour des programmes de qualité audio et vidéo supérieure. Un engouement boosté par les périodes de confinement que des millions de personnes ont vécu ces derniers mois à travers le monde, favorisant la consommation de contenus multimédia et télévisuels chez soi.



    « Cette phase expérimentale nous permet de donner un aperçu aux téléspectateurs de ce que sera la télévision de demain, avec une image et un son d’une qualité inégalée jusqu’à présent » explique Anaïs Libolt, Responsable Broadcast & Home Entertainment chez Dolby France. « Le son est une composante primordiale dans l’expérience de divertissement des téléspectateurs. Grâce à ce partenariat, lorsqu’un contenu audiovisuel sera encodé en Dolby AC-4, le téléviseur pourra le restituer au maximum de ses capacités, et il sera également possible d’enclencher une amélioration de l’intelligibilité du dialogue. Cette étape préfigure ce que sera la qualité audio sur nos téléviseurs dans un futur proche. »
    Franck Langrand, Directeur Général de la BU Audiovisuel de TDF, déclare : « Dans la poursuite des expérimentations réalisées par nos équipes, je me réjouis de la collaboration avec Dolby qui marque un grand pas pour l’arrivée de l’UHD sur la TNT. Au niveau sonore, nous atteignons la qualité voulue qui sera proposée au grand public à l’horizon 2024. Ces phases d’innovation sont essentielles pour engager la modernisation de la Télévision Numérique Terrestre, unanimement plébiscitée par l’écosystème. La plateforme TNT prouve chaque jour qu’elle est indispensable pour les Français. »


    Les programmes actuellement diffusés sur ces chaînes sont :
    • (Ch. 81) Bande Annonce The Explorers en UHD HDR 10 avec audio stéréo encodé en Dolby AC-4.
    • (Ch. 82) succession de séquences vidéo :
    o sur la ville de Dinard en HDR10 aux formats UHD ou HD avec un audio immersif Dolby Atmos encodé en Dolby AC-4 en deux langues français et anglais ;
    o sur la ville de Paris en HDR10 aux formats UHD ou HD avec un audio stéréo encodé en Dolby AC-4 stéréo.
    • (Ch. 83) Film Aphorism en 1080p HDR10 avec un audio immersif Dolby Atmos encodé en Dolby AC-4 en deux langues français et allemand.


    *Téléviseurs disposant de la réception DVB-T2, de la résolution Ultra HD, compatibles HDR10 et Dolby AC4 (avec/sans Dolby Atmos)
    Télécharger le communiqué de presse en pdf:
    https://www.tdf.fr/sites/default/files/CP_Dolby%20et%20TDF%20s'unissent%20pour%20exp%C3%A 9rimenter%20le%20Dolby%20AC-6%20sur%20les%20cha%C3%AEnes%20TNT%20UHD.pdf
    Dernière modification par cricri ; 01/04/2021 à 11h52.

  4. #4
    Membre Avatar de calmesnil
    Date d'inscription
    février 2012
    Localisation
    Saint Genis Pouilly 01630
    Messages
    2 766
    Dolby AC-4
    https://dolbyac4.com/fr/index.php
    https://dolbyac4.com/fr/dist/pdf/153...NCH_LowRes.pdf

    Les vieilles télés ne seront pas compatibles avec l'audio Dolby AC-4.
    Dernière modification par calmesnil ; 03/04/2021 à 10h26.
    Parabole TRIAX DAS 85 (88 x 88) aluminium LNB Quad. Eutelsat 5 West
    Parabole Alu 75 x 80 FESAT 75 TRIAX LNB Twin TRIAX. Eutelsat Hot Bird 13° Est
    2 commutateurs DiSEqC 2 entrées + TNT S 153 ANTTRON

    TRIAX VIP 445 Antenne UHF tri-nappes
    Antenne UHF TRIAX

  5. #5
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2014
    Messages
    2 654
    Citation Envoyé par calmesnil Voir le message
    Les vieilles télés ne seront pas compatibles avec l'audio Dolby AC-4.
    Je ne vois pas où est le problème car de toutes façons elles ne sont pas compatibles avec le DVB-T2 et le HEVC !
    Tant qu'à être incompatible, autant l'être complètement et rien n'empêchera de leur adjoindre un récepteur externe adéquat.

  6. #6
    Super Moderator Avatar de kiki37
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages
    4 794
    Certes, mais il y a actuellement des téléviseurs compatibles DVB-T2 et HEVC mais pas dolby AC-4
    Mais pour l'instant il n'est pas sur que le AC-4 soit retenu pour la future norme TNT.
    Il est urgent d'attendre avant de s'équiper
    "Qui dira toute la malice dont les choses sont capables lorsqu'elles cherchent à vous embêter ?"...E.Aisberg (son C.V.)

  7. #7
    Membre Avatar de calmesnil
    Date d'inscription
    février 2012
    Localisation
    Saint Genis Pouilly 01630
    Messages
    2 766
    La plupart des téléviseurs 4K récents sont compatibles Dolby AC-4, les fabricants de téléviseurs 4K récents ont payé la licence Dolby AC-4. La retransmission du tournoi de tennis de Roland Garros 2020 en 4K avait un son Dolby AC-4 sur Fransat. Lors de cette retransmission, si vous aviez du son sur Fransat en 4K, votre téléviseur était compatible Dolby AC-4.
    Dernière modification par calmesnil ; 04/04/2021 à 00h16.
    Parabole TRIAX DAS 85 (88 x 88) aluminium LNB Quad. Eutelsat 5 West
    Parabole Alu 75 x 80 FESAT 75 TRIAX LNB Twin TRIAX. Eutelsat Hot Bird 13° Est
    2 commutateurs DiSEqC 2 entrées + TNT S 153 ANTTRON

    TRIAX VIP 445 Antenne UHF tri-nappes
    Antenne UHF TRIAX

  8. #8
    Membre Avatar de calmesnil
    Date d'inscription
    février 2012
    Localisation
    Saint Genis Pouilly 01630
    Messages
    2 766
    Tous les réalisateurs de films reconnaissent que le son est aussi important que l'image. Depuis le passage au numérique, à la télévision, on peut dire que presque tout le débit est pour la vidéo et presque rien pour l'audio :
    Les 27 chaines du bouquet Fransat ou de la TNT :
    - vidéo : 5 Mb/s (en moyenne)
    - audio : 128 kb/s en E-AC3 (Dolby Digital Plus).

    Si on consacrait le même débit pour l'audio que pour la vidéo, nous pourrions avoir la qualité audio des disques Blu-ray en PCM stéréo 2.0 avec une quantification en 24 bits et une fréquence d'échantillonnage de 96 kHz, soit 2 x 24 x 96 = 4 608 kb/s ou 4,608 Mb/s, le débit audio serait multiplié par 36 (4 608/128), soit PCM stéréo 24/96.


    L'audio de la télévision en qualité CD demanderait un débit audio de : 2 x 16 x 44,1 = 1 411,2 kb/s soit 1,4112 Mb/s en PCM stéréo, son non compressé de très bonne qualité.


    Les disques Blu-ray Pure Audio offrent des fichiers audios non compressés numérisés avec une quantification sur 24 bits et une fréquence d'échantillonnage jusqu'à 192 kHz aux formats PCM, Dolby True HD et DTS HD Master Audio.


    France Télévisions en



    Dernière modification par calmesnil ; 06/04/2021 à 13h50.
    Parabole TRIAX DAS 85 (88 x 88) aluminium LNB Quad. Eutelsat 5 West
    Parabole Alu 75 x 80 FESAT 75 TRIAX LNB Twin TRIAX. Eutelsat Hot Bird 13° Est
    2 commutateurs DiSEqC 2 entrées + TNT S 153 ANTTRON

    TRIAX VIP 445 Antenne UHF tri-nappes
    Antenne UHF TRIAX

  9. #9
    Membre Avatar de calmesnil
    Date d'inscription
    février 2012
    Localisation
    Saint Genis Pouilly 01630
    Messages
    2 766
    Pour la télévision, le Dolby AC-4 est un son compressé avec perte, il vaudrait mieux du Dolby True HD son compressé sans perte ou mieux du DTS HD Master Audio son compressé sans perte. Le DTS HD Master Audio existe aussi en 2.0, en 2.0 il occupe moins de place qu'en 5.1, un exemple, en DTS HD Master Audio 2.0 le son est vraiment très bon :

    https://www.editions*************************

    Dernière modification par kiki37 ; 11/04/2021 à 19h53. Motif: lien publicitaire supprimé par la modération
    Parabole TRIAX DAS 85 (88 x 88) aluminium LNB Quad. Eutelsat 5 West
    Parabole Alu 75 x 80 FESAT 75 TRIAX LNB Twin TRIAX. Eutelsat Hot Bird 13° Est
    2 commutateurs DiSEqC 2 entrées + TNT S 153 ANTTRON

    TRIAX VIP 445 Antenne UHF tri-nappes
    Antenne UHF TRIAX

  10. #10
    Super Moderator Avatar de kiki37
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages
    4 794
    Audiovisuel et TNT
    Régulation de TDF : l’Arcep lance une consultation publique sur son « bilan et perspectives » en vue d’un nouveau cycle de régulation

    3 mai 2021
    L’Arcep met ce jour en consultation publique son document « Bilan et perspectives du marché de gros des services de diffusion audiovisuelle hertzienne terrestre » (TNT). Ce document présente un bilan de la situation concurrentielle du marché de gros des services de diffusion hertzienne terrestre et examine les évolutions passées et prévisibles des modalités techniques de diffusion des contenus audiovisuels. Il présente également une proposition d’engagements transmise à l’Autorité par TDF, opérateur de diffusion audiovisuelle hertzienne, pour le prochain cycle de régulation.

    Bien que voyant sa place diminuer face aux modes de diffusion alternatifs à la télévision et au développement de nouveaux modes de consommation audiovisuels, la TNT reste un mode important d'accès à la télévision.
    La part relative de la TNT parmi les modes de consommation de la télévision ne cesse de se réduire au profit de modes de diffusion alternatifs de la télévision, via les réseaux haut et très haut débit. Aux modes de consommation audiovisuelle historiques – diffusion hertzienne terrestre (plateforme TNT), satellite et câble –, s’est progressivement ajoutée la distribution par l’ADSL et la fibre. Dans ce dernier cas, selon que le flux vidéo est distribué par le fournisseur d’accès à internet ou non, on parle alors de télévision sur IP (« IPTV »), ou d’«over the top » (« OTT »).

    En France, la diffusion IPTV s’est largement répandue grâce à la distribution des offres « triple play » des fournisseurs d’accès, qui embarquent des services de télévision. Les publications du CSA montrent que la consommation de télévision sur IP dépasse la consommation via la plateforme TNT depuis le premier trimestre 2017. La substitution de la TNT devrait se poursuivre à mesure que s’accroit le nombre de foyers éligibles à internet haut et très haut débit.

    Néanmoins, la TNT, comme le satellite, permet de couvrir des zones du territoire pour lesquelles le déploiement des réseaux fixes d’accès à internet Très Haut Débit n’est pas achevé. Elle reste par ailleurs soumise à des obligations de couverture (95 % de couverture de la population en métropole).

    Dans ce contexte, il est probable que la TNT voie sa place diminuer dans les prochaines années, tout en restant privilégiée par un certain nombre d’utilisateurs.

    La situation de marché demeure relativement stable par rapport au dernier cycle d’analyse.
    La concurrence sur le marché de diffusion hertzienne terrestre s’avère limitée et évolue peu. TowerCast, seul opérateur alternatif à l’opérateur historique TDF possède 24,5% de parts de marché (en nombre de points de service opérés) et a concentré sa stratégie de réplication de sites sur le réseau complémentaire.

    C’est dans ce contexte que TDF a transmis à l’Arcep, le 2 avril 2021, une proposition d’engagements.

    Les engagements entreraient « en vigueur à compter de l’adoption par l’Arcep d’une décision les rendant contraignants » et seraient valables « pour une durée de 5 ans ».

    L’Arcep souhaite par cette consultation publique recueillir notamment l’avis des acteurs sur ces propositions d’engagements. Les parties intéressées sont invitées à transmettre à l’Arcep leurs contributions au plus tard le 3 juin 2021.

    A l’issue de cette consultation, l’Arcep mettra en consultation publique un projet de décision.


    Document associé :
    Bilan et perspectives du marché de gros des services de diffusion audiovisuelle hertzienne terrestre.
    source ARCEP
    "Qui dira toute la malice dont les choses sont capables lorsqu'elles cherchent à vous embêter ?"...E.Aisberg (son C.V.)

Liens sociaux

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages