+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 1 2
Affichage des résultats 11 à 13 sur 13
  1. #11
    Membre
    Date d'inscription
    mai 2012
    Messages
    3 285
    Il est vrai que je ne connais pas, à fond la législation Belge.
    En revanche, je connais mieux la situation en Suisse.
    En Suisse, c'est chaque canton qui fait sa loi. Il y a des villages Alpins proches de la source du Rhône, qui sont protégés, mais non raccordables au cable, alors il y a une parabole communautaire pour un hameau protégé( je dits bien parabole collective, car il n' y a plus d' émetteurs hertziens dans ce pays depuis un an, sauf dans la région du Lac Leman et du Bodensee )

    •   Alt 

      Réclame

       
       

  2. #12
    Membre
    Date d'inscription
    mai 2012
    Messages
    3 285
    Citation Envoyé par Diabolo Myrtille Voir le message
    On s'est mal compris ! Je parlais de mon expérience des bouquets malingres surfacturés chez Numericable, qui lui n'avait pas d'influence sur mon droit à l'antenne. En l'occurrence, j'étais à Paris dans un immeuble type 1910 sans balcon donc interdit et/ou impossible d'avoir une antenne sur le mur. J'aurais dû proposer l'installation d'une antenne collective sur le toit dans la réunion de copropriété mais les gens se contentaient du câble (si mes souvenirs sont bons les fournisseurs étaient tenus de diffuser la TNT par le câble même sans abonnement) et se fichaient d'avoir des dizaines de chaînes étrangères.
    Mais il restait la possibilité de faire installer une parabole individuelle sur le toit par un artisan avec une autorisation ecrite en bonne et due forme du syndic. Ce dernier n' a pas le droit de refuser. Le seul motif de refus valable est la présence d' une parabole collective offrant les mêmes choses qu' une parabole individuelle. Numéricable n' est pas un motif de refus par le syndic, d' après la loi.
    Numéricable ne se substitue PAS à une parabole individuelle, contrairement aux fausses rumeurs, colportées par certains copropriétaires ignorants.

  3. #13
    Membre
    Date d'inscription
    janvier 2018
    Messages
    42
    Citation Envoyé par BAISIN Voir le message
    Mais il restait la possibilité de faire installer une parabole individuelle sur le toit par un artisan avec une autorisation ecrite en bonne et due forme du syndic. Ce dernier n' a pas le droit de refuser. Le seul motif de refus valable est la présence d' une parabole collective offrant les mêmes choses qu' une parabole individuelle. Numéricable n' est pas un motif de refus par le syndic, d' après la loi.
    Numéricable ne se substitue PAS à une parabole individuelle, contrairement aux fausses rumeurs, colportées par certains copropriétaires ignorants.

    Effectivement, je n'ai pas pensé à l'antenne individuelle ou ça m'a semblé trop... individuel justement pour une copropriété pour l'envisager sérieusement. Les réunions de copropriété se sont toujours bien passées, je crois que personne ne s'y serait opposé (vieil immeuble dans un quartier populaire dont on ne voyait pas le toit, déjà des goulottes pour les câbles à tous les étages devant les portes, etc.).


    Pour être clair : Numericable n'a jamais été un obstacle à ce sujet, je critiquais juste leurs bouquets étrangers exorbitants qui sont typiquement destinés à des citadins "captifs". Le désastre du débit de l'ADSL en province a au moins eu le mérite de pousser les gens vers les satellites et pas vers les offres arbitraires, restrictives et payantes des fournisseurs par Internet.

Liens sociaux

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages