+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 18
  1. #1
    Super Moderator Avatar de kiki37
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages
    4 282

    Essor du dab+ en france : L’enjeu de la coordination des fréquences aux frontières

    communiqué de l'ANFR
    https://www.anfr.fr/toutes-les-actua...ux-frontieres/

    ESSOR DU DAB+ EN FRANCE : L’ENJEU DE LA COORDINATION DES FRÉQUENCES AUX FRONTIÈRES
    12/11/2020
    Le DAB+ prend son envol en France ! Depuis le 5 novembre, la radio numérique est officiellement lancée à Bordeaux et Toulouse et compléte l’offre de multiplex locaux et régionaux déjà existants dans huit régions en France et accessibles désormais par près de 30% de la population. Quant aux deux multiplex nationaux, ils démarreront dès l’été prochain sur une zone restreinte et diffuseront 25 stations dont la plupart des grands programmes nationaux publics et privés.

    C’est l’occasion de faire le point sur l’action de l’ANFR concernant les négociations aux frontières pour garantir la qualité de service attendue de ce nouveau mode de diffusion.

    Le contexte
    Le déploiement de la radio numérique en France connait une accélération remarquable depuis fin 2017. A cette date, une nouvelle feuille de route ambitieuse du CSA a fixé un calendrier de déclenchement d’appels à candidatures pour de nombreux multiplex locaux et régionaux et initié la mise en œuvre des deux multiplex nationaux.

    Complétant la couverture DAB+ existante depuis 2014 de Paris, Nice et Marseille, la diffusion de la radio numérique pour des multiplex régionaux a ainsi démarré en 2018 et 2019 dans les bassins de vie de Lille, Strasbourg, Lyon, Rouen et Nantes et est suivie cette année par le démarrage de ceux de Bordeaux et Toulouse depuis le 5 novembre :


    Situation du déploiement DAB+ fin 2020

    La liste des programmes disponibles pour chacune des régions est consultable sur le site https://www.dabplus.fr/. Par ailleurs, des informations complémentaires sur l’évolution et la stratégie du déploiement du DAB+ sont disponibles sur la page dédiée du CSA.

    Les bénéfices de la radiodiffusion DAB+ par rapport à la FM sont principalement :

    ► une qualité d’écoute améliorée, robustesse en utilisation mobile : pas d’interférences ou de grésillements ;
    ► un coût de diffusion réduits : un seul multiplex diffuse jusqu’à 13 radios ; la puissance d’émission par radio est réduite ;
    ► une meilleure efficacité spectrale : planification des réseaux en SFN (Single Frequency Network ;
    ► une diffusion de contenu additionnel : des informations sur le programme (pochette d’album, logo de la radio), etc.

    La bande de fréquences DAB+ dédiée
    En France, la diffusion hertzienne en mode numérique du média radio recourt au standard DAB+, norme largement adoptée en Europe pour ce type de diffusion.

    En termes de ressource spectrale, le DAB+ fait usage de la bande de radiodiffusion dite « bande III » s’échelonnant entre 174 et 230 MHz et autrefois utilisée pour la télévision analogique :



    Harmonisée à l’échelle internationale, cette bande est découpée en Europe en 32 canaux de 1,75 MHz appelés « blocs », un bloc permettant la diffusion d’un multiplex de radio numérique composé au plus de 13 radios.

    En France métropolitaine, il est à noter que l’usage des blocs 12B, 12C et 12D (224 à 230 MHz) reste affecté au ministère des Armées, conformément au TNRBF.

    Le cadre réglementaire international applicable en Europe
    Les règles de coordination et de partage de la bande III pour la radio numérique ont été définies et consignées lors d’une Conférence régionale des radiocommunications de l’ UIT qui s’est déroulée à Genève en 2006 (CRR 06).

    L’exploitation de la ressource spectrale du DAB en Bande III repose ainsi sur une approche planifiée d’accès au spectre. Les droits et conditions d’émissions sont officiellement enregistrés au Plan de Genève 2006 élaboré lors de cette conférence et mis à jour régulièrement. Plusieurs accords bi/multilatéraux viennent compléter ces dispositions, permettant de spécifier des conditions particulières de coexistence avec les pays voisins. Ces accords sont consultables sur la page dédiée de l’ANFR.

    La coordination et la négociation aux frontières
    Sur la base de ce cadre réglementaire et à l’instar de ce qui est effectué pour la TNT , l’activité de l’ANFR comporte deux volets pour assurer la bonne coexistence de la ressource DAB avec les administrations frontalières :

    Une négociation en amont pour défendre, en lien avec le CSA , la planification des futures couches de radiodiffusion DAB françaises en négociant l’obtention de droits supplémentaires adaptés à son implémentation. Les accords résultant de cette négociation incluent ces droits et déterminent les critères techniques de coordination.
    Une coordination au fil de l’eau, avec l’analyse, l’envoi et le suivi des demandes de coordination françaises du CSA vers les administrations concernées et, dans l’autre sens, l’analyse des demandes de modifications du Plan de GE06 d’autres administrations en veillant à la protection des droits français.

    La situation actuelle des négociations
    Les travaux de négociation s’inscrivent dans un contexte où le DAB est déjà largement présent, depuis plusieurs années, voire décennies, dans la plupart des pays limitrophes à l’image du Royaume-Uni, de l’Allemagne ou encore de la Suisse :


    Déploiements DAB en Europe (Source : worlddab.org)

    Les avancées suivantes avec nos voisins ont pu être obtenues ces derniers mois pour obtenir les droits d’émission nécessaires à la mise en œuvre de la planification française :

    ► Italie : Quatre réunions de coordination entre avril 2019 et janvier 2020 ont abouti à la signature d’un accord multilatéral avec Monaco et le Vatican. En consignant jusqu’à 16 blocs en Côte d’Azur (dont 6 à titre exclusif) et 9 en Corse, la France accroit ses droits initiaux du Plan de Genève 2006.
    ► Royaume-Uni : Un accord provisoire de l’administration britannique a été obtenu en juillet 2019 sur les niveaux de champ interférents maximum du réseau cible défini par le CSA . Les discussions se poursuivent désormais sur le réseau britannique de couvertures locales nommées « Small-scale DAB » (SSDAB) utilisant des fréquences non inscrites au Plan GE06. De nouvelles contreparties seront défendues côté français pour garantir une flexibilité d’implémentation aux diffuseurs.
    ► Belgique : L’élaboration d’un accord global comportant l’ensemble des assignations et des relations entre allotissements a été engagé. L’exercice s’avère délicat: pour chaque relation étudiée l’accord des trois communautés linguistiques est nécessaire, ce qui rend la négociation complexe. De nombreuses relations ont pu néanmoins être consignées à titre provisoire.
    ► Pays-Bas : Des relations d’utilisations co-canal entre nos deux administrations ont été discutées et sont en cours d’étude. Celles-ci s’inscrivent notamment sur le réaménagement complet du réseau DAB néerlandais et de propositions d’optimisation en découlant.

    Consécutivement aux difficultés rencontrées dans les négociations avec l’administration allemande, l’ANFR a engagé avec le CSA au printemps 2020 une refonte complète du réseau cible dans une grande partie du Grand Est et de la Franche-Comté. Celle-ci a impliqué de nombreux changements de fréquences et induit des répercussions sur les négociations en cours avec les administrations suisse, belge, néerlandaise et luxembourgeoise.

    Cette approche, visant à construire une issue de négociation satisfaisante avec l’Allemagne pour garantir l’implémentation de l’ensemble des couches françaises, a été validée par le Collège du CSA en juillet 2020. La planification cible du CSA est principalement constituée des deux couches nationales, une ou deux couches régionales (appelées intermédiaires ou étendues) ainsi que, le cas échéant, une ou deux couches locales. Il est à noter que ces couches locales de taille réduite peuvent nécessiter un nombre important de blocs sur une même zone géographique complexifiant ainsi la coordination. Par conséquent, certaines ressources fréquences ciblées ne relèvent pas des droits français au Plan de Genève 2006 (GE06).

    La crise sanitaire ayant eu pour conséquence d’ajourner toutes les réunions bilatérales prévues en 2020, les négociations se sont trouvées légèrement ralenties. Des avancées significatives sont néanmoins espérées dans les prochains mois, suite à cet exercice de replanification.
    "Qui dira toute la malice dont les choses sont capables lorsqu'elles cherchent à vous embêter ?"...E.Aisberg (son C.V.)


    •   Alt 

      Réclame

       
       

  2. #2
    Membre
    Date d'inscription
    août 2013
    Localisation
    Fecamp
    Messages
    281
    C'est beau la couleur verte pour toute la Seine-Maritime, moi qui suis à Fécamp, je ne reçois absolument pas le DAB
    Televiseurs avec réception satellite intégré, parabole big bisat réglée pour Astra, Hot-bird et W5 pour fransat avec carte PC6, DM900, DM525

  3. #3
    Super Moderator Avatar de kiki37
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages
    4 282
    Citation Envoyé par cylindric Voir le message
    C'est beau la couleur verte pour toute la Seine-Maritime, moi qui suis à Fécamp, je ne reçois absolument pas le DAB
    La RNT ne couvre que la zone de Rouen. On commence par les grandes agglomérations, le reste suivra...plus tard

    pour ta région ► http://www.tvnt.net/forum/la-rnt-dab...9.html#p689963
    "Qui dira toute la malice dont les choses sont capables lorsqu'elles cherchent à vous embêter ?"...E.Aisberg (son C.V.)


  4. #4
    Membre
    Date d'inscription
    mai 2012
    Messages
    3 361
    Donc, en France, les blocks 12 B, 12 C, et 12 D sont réservés pour l' armée.

    Il y a un hic: Le Chasseral diffuse bien le 12 A Romand, jusque là, pas de problèmes.
    Mais, cet émetteur diffuse le 12 C Alémanique qui peut être capté en France( au vu des expériences de certains forumeurs, surtout en autoradio ), par exemple, en Franche Comté, dans les environs du VALDAHON !
    Dernière modification par BAISIN ; 21/11/2020 à 15h16.

  5. #5
    Membre Avatar de Coplan
    Date d'inscription
    août 2011
    Localisation
    Normandie
    Messages
    4 073
    Bonsoir à tous.

    L'Eure est en vert et j'y habite !

    Je viens de prendre livraison d'une voiture neuve équipée d'un autoradio qui reçoit le DAB+.
    J'ai essayé hier. Ca marche ! Je n'ai pas l’ouïe suffisamment aiguisée pour faire la différence avec la FM.
    Par contre il y a une foultitude de programmes de toutes natures. Certains me disent "pas de signal", je doit être un peu juste coté réception.
    Mon lieu de réception était, lors de mon essai, sur "le plateau du Neubourg". à +/- 50/60 Km de l'émetteur de Rouen/Les Essarts si c'est diffusé de là.
    Je referai un essai en roulant.

    EDIT

    Je regarde la liste des "blocs" affectés au DAB. Si je calcule bien chaque bloc fait 1.75 MHz de large ! Reste à savoir quel débit est affecté à chaque programme. 64, 128, 192, 256 K ?
    Dernière modification par Coplan ; 20/11/2020 à 23h30.
    Servimat Sirius II pour la TNT. Paraboles et terminaux libres pour le satellite 5W, 13E et 19.2E (pour l'instant)

  6. #6
    Membre Avatar de Coplan
    Date d'inscription
    août 2011
    Localisation
    Normandie
    Messages
    4 073
    J'ai laissé le DAB+ actif dans ma voiture et je me suis un peu déplacé aujourd'hui.

    La réception n'est pas continue. Selon l'environnement il y a des coupures. Dès que l'on récupère le signal le son revient.
    Sinon coté qualité, en poussant un peu le volume, c'est plus riche que la FM.
    Je pense que le DAB+ en mobile n'est pas aussi pratique que la FM qui semble avoir une bien meilleure couverture.
    Le numérique à ceci de particulier : en cas d'un taux d'erreurs non corrigibles le son est coupé. On connais déjà ce phénomène en DVB.
    Servimat Sirius II pour la TNT. Paraboles et terminaux libres pour le satellite 5W, 13E et 19.2E (pour l'instant)

  7. #7
    Membre Avatar de SAT
    Date d'inscription
    septembre 2016
    Localisation
    South Of France
    Messages
    2 506
    Je doute sérieusement de la viabilité économique pour les acteurs de cette RNT. On a vu le bordel que ça foutu avec la TNT .... Plus de chaines= moins de bons programmes car la publicité est elle aussi divisée.

  8. #8
    Membre
    Date d'inscription
    août 2013
    Localisation
    Fecamp
    Messages
    281
    @SAT, tu trouves que la publicité est divisée, moi je ne trouve pas car on est envahi de pubs sur toutes les chaines sans exception, même les chaines nationales diffusent de la pub pendant les émissions; alors quand j'entends dire que la France est ruinée et qu'on voit tous ces milliards dépensés par an pour toutes les sortes de pub..........
    Televiseurs avec réception satellite intégré, parabole big bisat réglée pour Astra, Hot-bird et W5 pour fransat avec carte PC6, DM900, DM525

  9. #9
    Membre Avatar de Coplan
    Date d'inscription
    août 2011
    Localisation
    Normandie
    Messages
    4 073
    Coucou les gars !

    On parle de DAB+ là ! On ne parle pas de publicité. C'est un autre sujet !

    Merci de ne pas dériver.

    PS : c'est devenu une habitude... insupportable !
    Servimat Sirius II pour la TNT. Paraboles et terminaux libres pour le satellite 5W, 13E et 19.2E (pour l'instant)

  10. #10
    Membre
    Date d'inscription
    février 2020
    Messages
    11
    Citation Envoyé par Coplan Voir le message
    Bonsoir à tous.

    L'Eure est en vert et j'y habite !

    Je viens de prendre livraison d'une voiture neuve équipée d'un autoradio qui reçoit le DAB+.
    J'ai essayé hier. Ca marche ! Je n'ai pas l’ouïe suffisamment aiguisée pour faire la différence avec la FM.
    Par contre il y a une foultitude de programmes de toutes natures. Certains me disent "pas de signal", je doit être un peu juste coté réception.
    Mon lieu de réception était, lors de mon essai, sur "le plateau du Neubourg". à +/- 50/60 Km de l'émetteur de Rouen/Les Essarts si c'est diffusé de là.
    Je referai un essai en roulant.

    EDIT

    Je regarde la liste des "blocs" affectés au DAB. Si je calcule bien chaque bloc fait 1.75 MHz de large ! Reste à savoir quel débit est affecté à chaque programme. 64, 128, 192, 256 K ?

    bonjour

    ci joint une liste des emeteur DAB+ en France


    https://www.radiodigi.fr/dabplus-par-endroit/


    un petit conseille ci cela est possible a d'autre endroit fait un scan d'un autre emeteur proche il fonctionne sur d'autre canaux (ton autoradio vas les gardé en mémoire ) et aux prochain passage a cette endroit il vas passé automatiquement sur cette emeteur comme en FM (RDS)
    les emeteur en FRANCE diffuse en 88 kbps
    il arrive a certain endroit mal situé d'avoir un blanc c'est normal la portée d'un emeteur DAB+ est plus courte que la FM

    bonne journée

Liens sociaux

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages