+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 6 PremièrePremière 1 2 3 4 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 11 à 20 sur 53
  1. #11
    Membre Avatar de SAT
    Date d'inscription
    septembre 2016
    Localisation
    FRANCE
    Messages
    1 796
    Imaginer peut être mais personellement même en tant qu'"ex TF1" je ne souhaite pas que canal+quitte la TNT.

    Mais maxime saada semble perplexe à l'idée de vcontinuer la diffusion TNT.

    Si canal+ lâche son canal il faudra bien le remplacer,et le csa à plus ou moins l'obligation de le reattribuer a une chaîne déjà existante.

    Maintenant je ne comprends pas pourquoi on a autoriser France info avec un budget moindre tout en sachant très bien qu'ils arriverai pas à remplir correctement les grilles de France 4 et France Ô ! C'est une erreur professionnelle !

    Si Delphine ernotte était à TF1 ou M6 elle se serait déjà fait virer pour ces erreur stratégique.


    Après tout n'est pas sa faute,l'état y'ai aussi pour quelque chose ça c'est certain !!!
    Abonée SFR fixe/mobile, RMC SPORT depuis 1996.
    Abonee CANAL +/CANAL SAT Panorama + bein sport depuis 2012
    Astra 19.2 E +Eutelsat Hotbird 13 E
    TNT Montpellier SAINT BAUDILLE + PERPIGNAN


    Decodeur + LE CUBE hd wifi
    Decodeur SFR PLUS 4K
    Redacteur Occasionel sur telesatellite.com

    •   Alt 

      Réclame

       
       

  2. #12
    Membre
    Date d'inscription
    août 2011
    Localisation
    Normandie
    Messages
    2 615
    N'étant pas abonné C+ pour la TNT je ne peux pas dire si l'opérateur propose un abonnement pour la seule chaine Canal+ ou pour le bouquet payant qu'il propose.

    Une chose est sure, et j'abonde dans le sens de Colorix, Canal n'est pas prêt d'abandonner Canal+, même s'il envisage de se désengager des autres chaines qu'il diffuse (réseau R3 je crois)

    Par contre on ne comprend pas très bien pourquoi supprimer France 4 et France Ô. Considérations économiques ? Considérations sur le contenu, sur l'audience ? Un décision uniquement politique ? On ne le saura peut-être jamais.

    On peut toujours discuter sur les choix qui ont été faits sur les contenus des chaines.

  3. #13
    Membre Avatar de SAT
    Date d'inscription
    septembre 2016
    Localisation
    FRANCE
    Messages
    1 796
    Canal propose bien un abonnement 19.90 par mois rien que pour canal+,que l'ont peu choisir par la tnt.

    Si on rajoute des packs on peu aussi avoir les chaînes canal+cinéma et canal+sport.

    Les autres chaînes sont incluses en OTT via le cube tnt /My canal.

    Mais y'a plus d'offre "minipack tnt" à proprement parler.
    Abonée SFR fixe/mobile, RMC SPORT depuis 1996.
    Abonee CANAL +/CANAL SAT Panorama + bein sport depuis 2012
    Astra 19.2 E +Eutelsat Hotbird 13 E
    TNT Montpellier SAINT BAUDILLE + PERPIGNAN


    Decodeur + LE CUBE hd wifi
    Decodeur SFR PLUS 4K
    Redacteur Occasionel sur telesatellite.com

  4. #14
    Membre Avatar de Colorix
    Date d'inscription
    juillet 2013
    Messages
    569
    On est en train de dériver, là... le présent sujet de discussion, c'est France 4 et France Ô qui sont menacées de disparition.

    Je m'aperçois que mon précédent post, pour lequel j'ai passé du temps pour le préparer et l'écrire, s'est retrouvé aussitôt noyé dans des considérations sans aucun rapport avec ce sujet : Canal n'a rien à voir avec la disparition de France 4 et France Ô.


    Merci de bien vouloir, si vous tenez à continuer d'en discuter, de créer un sujet spécifique consacré à Canal.


    Certains n'ayant pas pu voir mon message en question, je le déplace ci-après car les risques de suppression de ces deux chaînes publiques sont particulièrement préoccupants. Ce qui compte, ce sont les solutions à rechercher pour, le cas échéant, les soumettre aux décideurs (ce que je compte bien faire pour ce qui concerne ma proposition).

    Certains ici ont peut-être d'autres solutions à proposer, mais qui soient réalistes et ne relèvent pas de simples souhaits personnels.

    Merci de votre compréhension et de votre collaboration.

    Cordialement,
    Dernière modification par Colorix ; 03/07/2018 à 22h19.
    Colorix
    Louis Marie Foratier

  5. #15
    Membre Avatar de Colorix
    Date d'inscription
    juillet 2013
    Messages
    569
    Citation Envoyé par Coplan Voir le message
    Bonjour Kiki37.

    Après France 4, voici France Ô ! (...)

    Qu'on commence, je l'ai déjà dit, par réduire le nombre de chaines d'infos. Il y en a trop qui répètent bêtement les mêmes.
    La nomination de Delphine Ernotte sous la pression, on le sait (mais sans savoir pour quels motifs) du président du CSA, Olivier Schrameck, est une véritable calamité pour le service public de l'audiovisuel, exactement comme le fut en son temps celle de Philippe Guilhaume remplaçant, uniquement pour des raisons politiques, le talentueux Hervé Bourges.

    Ce dernier avait entièrement remonté le réseau ondes courtes de RFI en plein naufrage (et démantelé depuis...) puis redonné à TF1 (alors tombée au plus bas) une place de leader qui ne pouvait que convaincre M. Bouygues de se l'offrir.

    La toute première décision de Mme Ernotte à son arrivée, avait été de supprimer le système SALTO (toujours utilisé par ARTE et LCP) permettant de revenir au début d'un programme en cours sur les téléviseurs connectés. Motif avancé : la mise en place d'une "toute nouvelle plateforme" remplaçant Pluzz.

    On sait ce qu'il en est... Francetélévisions (pardon... "France-point-tévé") "associée" aux groupes TF1 et M6 va créer une "toute nouvelle plateforme commune" destinée à contrer Netflix et autres Amazon Prime etc. Et pour rester dans l'élégance, son nom devrait être "SALTO"... oui, celui du système mis au rencart par la même Mme Ernotte.

    Nous ne reviendrons pas sur les valses de responsables largement relayées par la presse, ni sur les coûts faramineux engendrés par la nouvelle charte graphique des chaînes, avec les changements de logos sur tous les supports concernés dans toutes les emprises et sur les antennes de métropole et de l'outre-mer, les parcs automobiles, équipements de studios et de reportages, papiers à en-tête et autres dossiers de presse, etc... Bref, un beau gâchis alors que l'Etat demandait de serrer les cordons de la bourse.

    N'oublions pas non plus les fermetures des diverses éditions locales qui faisaient la fierté de France 3 ("Estuaire" en Loire-Atlantique par exemple), ce qui ne peut que nous rendre perplexe sur les "objectifs de meilleur ancrage de France 3 au niveau local" par rapprochements avec les stations de France Bleu, sur le "modèle" de Franceinfo. On sait d'ailleurs ce que ça a donné, la radio franceinfo n'est plus que l'ombre d'elle-même, la préférence étant donnée à la chaîne télé. Même les podcasts radio sont absents de l'application officielle franceinfo, il faut aller les chercher sur des applications privées.

    La suppression de France 4 est essentiellement motivée par le souhait de la remplacer, justement sur le 14 de la TNT, par la fameuse franceinfo qui ne décolle pas dans les sondages. Mme Ernotte se dit qu'en déplaçant sa chaîne d'info juste avant BFMTV (15) et CNews (l16), elle aura plus de chances de percer grâce à une "meilleure visibilité".

    La belle affaire... Non seulement, en effet, il y a déjà beaucoup trop de chaînes d'info sur la TNT française, mais celles-ci ont des moyens très divers. Il est évident que BFMTV est leader dans le domaine, ses moyens sont considérables par rapport à ses concurrentes, d'autant plus que CNews n'a plus les effectifs et les moyens qu'avait i>télé, que LCI n'a eu droit au "clair" qu'à condition de faire profil bas sur les directs, et que franceinfo est loin d'avoir la logistique de BFMTV ou même CNews.


    Quant à France Ô, sans s'attarder sur son piteux repli de la HD vers la SD pour, justement, caser franceinfo dans le même multiplex TNT, on avait d'abord commencé par ne pas maintenir sa ligne éditoriale d'origine qui visait à donner en métropole une meilleure visibilité à l'outre-mer. Place à des "novelas" et à des films ou séries grand public en vue de draîner un peu d'audience (James Bond, "Meurtres au Paradis" etc), dont certains diffusés aussi (tiens, comme par hasard...) sur France 4.

    Pourtant, certains programmes de France Ô sont d'une très grande qualité, notamment les "Archipels" du dimanche en vrai et faux direct d'un des DOM-TOM. Ce n'est certainement pas sur France 2 ou France 3 que l'on verra tout un dimanche après-midi un "Archipels" consacré à la vie à Saint-Pierre et Miquelon ou Wallis et Futuna... La "meilleure visibilité" sur ces chaînes, évoquée par M. Macron se fera, c'est à parier, la nuit entre minuit et 6h00 du matin.


    Le milieu de la création dans le domaine de l'animation s'inquiète, à juste titre, de la suppression de France 4, qui diffuse (et coproduit) de très nombreux dessins animés. Sa disparition du réseau hertzien entraînerait une perte d'audience, et donc de débouchés considérable aux dépens des nombreux petits producteurs. Ce n'est pas France 3, qui rediffuse à tour de bras les Dalton, Titeuf et autres Marsupilami depuis des années (comme elle le fait avec ses quelques Zorro colorisés, dédaignant tous ceux en noir et blanc) qui prendra le relais. Et le repli de France 4 sur le seul support internet est une excuse facile : après quelques mois il sera aisé de la faire passer à la trappe en toute discrétion.

    Une solution pourrait permettre de sauver en partie les meubles.

    C'est ce qui s'est pratiqué il y 25 ans (alors uniquement pour des raisons techniques) avec le partage du 5ème réseau hertzien entre "La Cinquième" en journée et Arte le soir et la nuit.

    Et c'est ce qui se pratique à la BBC avec la chaîne jeunesse CBBC (Children's BBC) en journée, et la chaîne culturelle BBC Four en soirée. Les chaînes continuent d'exister, mais avec un budget moins coûteux pour l'entreprise publique.

    Si Mme Ernotte tient vraiment à déplacer (inutilement) sa franceinfo sur la 14 face à BFMTV (qui hurlerait au scandale en cas de simple permutation des chaînes 14 et 27), il serait tout à fait possible, si elle tient absolument à supprimer un de ses canaux TNT, de faire coexister France 4 en journée pour les jeunes (comme sur la BBC) jusqu'à 20h ou 21h, puis France Ô en soirée et la nuit. La 27 étant supprimée, il serait même possible de remettre la 19 en HD.

    Mais cette solution ne venant pas des "grands cerveaux" qui dirigent notre audiovisuel public, il y a fort à parier qu'elle ne sera pas envisagée. Pourtant, Mme Ernotte se targuait à sa nomination de vouloir faire "une BBC à la française".... Pourquoi ne pas commencer par l'imiter dans cette idée de partage de canal ?

    Trop simple et pas assez "French Touch", à mon avis...
    Dernière modification par Colorix ; 03/07/2018 à 22h18.
    Colorix
    Louis Marie Foratier

  6. #16
    Membre Avatar de SAT
    Date d'inscription
    septembre 2016
    Localisation
    FRANCE
    Messages
    1 796
    On va se "reconcentrer" comme le préconise colorix

    Ma solution est simple :transformer France Ô en vrai chaîne d'outre mer : decrochâge à certains moment de la journée sur certaines declinaison de 1ere,émission inédite....

    Au pire que la chaîne passe que sur le satellite et sur certaines box des fai/cable.

    Ou alors il faut PRIVATISER France Ô TNT pour récupérer des sous car c'est mieux que de tout feremer et laisser des gens sur le carreau....


    Quand à France 4,je souhaite que qu'il reste le signal linéaire et disponible sur le satellite,le câble et la fibre/adsl OU PRIVATISER LA CHAÎNE pour faire rentrer des sous et pas laisser des emplois sur le carreau.



    Voilà pour mes propositions.
    Abonée SFR fixe/mobile, RMC SPORT depuis 1996.
    Abonee CANAL +/CANAL SAT Panorama + bein sport depuis 2012
    Astra 19.2 E +Eutelsat Hotbird 13 E
    TNT Montpellier SAINT BAUDILLE + PERPIGNAN


    Decodeur + LE CUBE hd wifi
    Decodeur SFR PLUS 4K
    Redacteur Occasionel sur telesatellite.com

  7. #17
    Membre
    Date d'inscription
    août 2011
    Localisation
    Normandie
    Messages
    2 615
    Oui, bonne idée.

    Il n'empêche qu'on manque de visibilité sur les manoeuvres de nos gouvernants.

    Comme je l'ai déjà dit et comme le souligne Colorix, a-t-on vraiment besoin de tant de chaines d'infos ?

    Chirac a avait voulu sa chaine => France 24. On avait Euronews, mais non, il voulait SA chaine. Résultat => quelle est son audience aujourd'hui ? Elle n'est même pas sur la TNT.

    Sarko a voulu la sienne ==> France Info :. Problème elle est tout au bout de la liste en position 27, derrière LCI ! Du coup "ON" lui cherche une place. Et "ON" a trouvé la 14ème pile poil entre BFM et CNews. Ben voyons !

    Croyez vous un instant que France Info : aura une meilleure audience. Celle qui marche plutôt bien c'est BFM, et oui !

    Et puis France 4 n'intéresse personne ! Ah oui ! Etonnant.

    Et puis France Ö qui ne concerne que les ultramarins. Il n'y a pas de résidents ultramarins en métropole ? Leur donner des programmes sur leur département/territoire d'origine est inutile ? Ah bon.

    On a multiplié les chaines. On en a privatisé certaines et/ou s'installer des privées. A elles de se dépatouiller pour fonctionner. Avec quoi ? Avec la publicité. Sauf que les annonceurs n'ont pas des ressources illimitées ! Des mécènes ? Ca se perd.

    On peut se demander où on va. Une chose est sure on y va à grande vitesse.

  8. #18
    Membre Avatar de SAT
    Date d'inscription
    septembre 2016
    Localisation
    FRANCE
    Messages
    1 796
    C'est l'histoire d'un train, un train qui va tout droit dans le mur,les Gafa compris car netflix à je rappelle un déficit de 20 Milliards $ de dettes!


    Ils sont aussi menacer car les opérateurs vont pas sêtre laisser faire et vont un jour ou l'autre ils vont fermer le robinet !

    Dans le premier wagon,on a les petites chaînes de la tnt : NRJ 12 et Cie vont crever si elle ne s'adossé à pas de grands groupes.

    Le 2nd wagon est ceux des petites et moyennes chaînes du câble et du satellite qui trouve plus assez de revenus.

    3ème WAGON est celui de M6 et France télévision : les deun groupes vont perdre de leur influence à moyen terme à cause de mauvaise décisions de l'état,et pas assez d'investissement côté M6

    QUATRIME WAGON : CANAL+ et les grosses chaînes du câble style paris première tevà etc... Qui si elle ne font pas des émissions en direct et inedite ne vont pas mourir mais vont "stagner"

    5 ème wagon : les FAI et TF1 :ILS sont bien placé et résisteront bien si ils font des investissements lourd et qui se renouvelle.

    TF1 malgré toutes les critiques que l'ont peu lui faire et le seul acteur assez solide pour résister un minimum.

    6 ème wagon: les GAFA : ils ne feront jamais 1 sous de bénéfices mais en feront mourir d'autres et cesseront certaines activités au bout d'un moment.

    Mais pour revenir au sujet,c'est que nos chaînes publiques ne sont pas tellement menacée par de nouveaux acteurs, mais à cause de l'état qui a lui même laissé entrer le loup dans la bergerie et ne veux pas prendre les armes pour le combattre !

    Bref ils vont tous dans le mur selon moi y compris les chaînes publiques et en particulier les plus petites.
    Dernière modification par SAT ; 04/07/2018 à 11h50.
    Abonée SFR fixe/mobile, RMC SPORT depuis 1996.
    Abonee CANAL +/CANAL SAT Panorama + bein sport depuis 2012
    Astra 19.2 E +Eutelsat Hotbird 13 E
    TNT Montpellier SAINT BAUDILLE + PERPIGNAN


    Decodeur + LE CUBE hd wifi
    Decodeur SFR PLUS 4K
    Redacteur Occasionel sur telesatellite.com

  9. #19
    Membre Avatar de kiki37
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages
    2 550
    Ce qu'il aurait été plus sage de faire, c'est de réunir France 4 et France Ô soit en une seule chaîne, soit en temps partagé comme ce fut le cas du temps de l'analogique avec France 5 (la Cinquième) et Arte (comme y faisait allusion Colorix dans son excellente analyse).

    Citation Envoyé par coplan
    Et puis France Ö qui ne concerne que les ultramarins. Il n'y a pas de résidents ultramarins en métropole ? Leur donner des programmes sur leur département/territoire d'origine est inutile ? Ah bon.
    je suis d'accord avec toi : Si les programmes d'outremer n'intéressent pas les résidents métropolitains, alors que vient faire la météo d'outremer tous les matins sur France 2 vers les 10h50 ??
    Dernière modification par kiki37 ; 04/07/2018 à 11h58.
    "Qui dira toute la malice dont les choses sont capables lorsqu'elles cherchent à vous embêter ?"...E.Aisberg (son C.V.)

  10. #20
    Membre Avatar de SAT
    Date d'inscription
    septembre 2016
    Localisation
    FRANCE
    Messages
    1 796
    La météo outre mer est diffusé 2 fois par jour aussi car je rappelle que France 2 est diffusé en outremer !
    Abonée SFR fixe/mobile, RMC SPORT depuis 1996.
    Abonee CANAL +/CANAL SAT Panorama + bein sport depuis 2012
    Astra 19.2 E +Eutelsat Hotbird 13 E
    TNT Montpellier SAINT BAUDILLE + PERPIGNAN


    Decodeur + LE CUBE hd wifi
    Decodeur SFR PLUS 4K
    Redacteur Occasionel sur telesatellite.com

Liens sociaux

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages