+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 12
  1. #1
    Super Moderator Avatar de kiki37
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages
    4 200

    nouveaux standards vidéo : AV1; MPEG5- EVC puis H266/VVC

    AV1 : le nouveau standard vidéo adopté à l'unanimité

    L'Alliance for Open Medias a publié les caractéristiques définitives du codec vidéo AV1 supporté par la majorité des acteurs du secteur. De quoi entrevoir l'avenir sereinement en matière de qualité et d'optimisation.


    Citation Envoyé par Les Numériques
    tous les géants de l'informatique se sont enfin mis d'accord pour exploiter le même format vidéo. Fini les chamailles entre Google défenseur du VP9 et Apple qui supporte le H.265/HEVC, par exemple, l'Alliance for Open Medias vient de publier les spécifications définitives du codec AV1 qui semble faire l'unanimité au sein de l'industrie. l'AV1 est en effet soutenu par Amazon, ARM, Facebook, Google, Intel, Nvidia, Mozilla, Netflix, Microsoft, Adobe, Netflix, VLC, Twitch et même Apple. De plus, la grande nouveauté est le caractère Open Source du codec AV1, ce qui n'était pas le cas des H.264 et H.265.
    .../...
    Sur le plan technique, l'AV1 est également plus performant que le H.265/HEVC et que le VP9 de Google. L'Alliance annonce ainsi un gain de volume de 30 à 40 % par rapport à une vidéo encodée en H.265 ou en VP9. L'AV1 devrait donc permettre aux services de streaming comme Netflix, Amazon, YouTube ou Twitch de faire d'énormes économies de bande passante. Ce nouveau codec devrait également permettre de diffuser des contenus Ultra HD plus largement. Par ailleurs, l'AV1 devrait rendre possible la transmission de contenus Ultra HD avec une simple connexion ADSL d'une dizaine de mégabits (10 Mb/s).
    .../...
    L'article complet à sa source ►Les Numériques
    Source originelle ► Alliance for Open Medias in english.
    et aussi ► https://fr.wikipedia.org/wiki/AV1_(codec)
    "Qui dira toute la malice dont les choses sont capables lorsqu'elles cherchent à vous embêter ?"...E.Aisberg (son C.V.)

    •   Alt 

      Réclame

       
       

  2. #2
    Membre Avatar de calmesnil
    Date d'inscription
    février 2012
    Localisation
    Saint Genis Pouilly 01630
    Messages
    2 526
    Open source, voilà une bonne nouvelle ! Il faudra que ce codec soit implanté sur tous les appareils mais pas avant 2020 sans doute, quel est donc l'avenir du codec vidéo HEVC ?

    Dernière modification par calmesnil ; 22/04/2018 à 00h53.
    Parabole TRIAX DAS 85 (88 x 88) aluminium LNB Quad. Eutelsat 5 West
    Parabole Alu 75 x 80 FESAT 75 TRIAX LNB Twin TRIAX. Eutelsat Hot Bird 13° Est
    2 commutateurs DiSEqC 2 entrées + TNT S 153 ANTTRON

    TRIAX VIP 445 Antenne UHF tri-nappes
    Antenne UHF TRIAX

  3. #3
    Membre Avatar de SAT
    Date d'inscription
    septembre 2016
    Localisation
    South Of France
    Messages
    2 488
    Ils ne parlent pas des ressources matérielles naissaicaire outre le debit internet...

  4. #4
    Super Moderator Avatar de kiki37
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages
    4 200
    YouTube utilise déjà le nouveau codec AV1

    Citation Envoyé par Les Numériques
    .../...
    Le site YouTube a décidé d'accélérer le déploiement et l'utilisation du nouveau codec AV1 en proposant une première liste de lecture AV1 Beta Launch regroupant quatorze vidéos qui mettent à contribution le nouveau codec adopté à l'unanimité par l'ensemble de l'industrie. Le codec AV1 est supporté par les navigateurs Chrome (version 70 ou supérieure, Google Chrome Canary) et Firefox (version Nighly Build du 13 septembre ou plus récente). Il faut ensuite se rendre sur la page Testtube de YouTube pour activer le codec AV1. Il n'est pour l'instant utilisé que pour les définitions inférieures ou égales à 480p. Au-delà, YouTube utilise le codec maison VP9. À l'heure actuelle, YouTube se concentre sur les petites définitions avec une bande passante élevée afin de tester les performances de l'encodage.

    Rappelons que sur le plan technique, l'AV1 est plus performant que le H.265/HEVC et le VP9 de Google. L'Alliance for Open Medias annonce ainsi un gain de volume de 30 à 40 % par rapport à une vidéo encodée en H.265 ou VP9. L'AV1 devrait donc permettre aux services de streaming (Netflix, Amazon, YouTube ou Twitch) de faire d'énormes économies de bande passante. Ce nouveau codec devrait aussi autoriser la diffusion de contenus Ultra HD plus largement. Par ailleurs, l'AV1 devrait rendre possible la transmission de contenus Ultra HD avec une simple connexion ADSL d'une dizaine de mégabits (10 Mb/s). L'Alliance for Open Medias est soutenue par quasiment tous les acteurs de l'industrie : Amazon, ARM, Facebook, Google, Intel, Nvidia, Mozilla, Netflix, Microsoft, Adobe, Netflix, VLC, Twitch, et même Apple. De plus, le codec AV1 est open source, ce qui n'était pas le cas des H.264 et H.265. L'usage de l'AV1 est par ailleurs conditionné à quelques règles, dont le retrait des droits d'utilisation pour toute entreprise qui poursuivrait AV1 pour violation de brevets. L'Alliance prévoit également un fonds de défense judiciaire.
    .../...
    l'article complet avec tous les liens et les commentaires sur "Les Numériques"
    "Qui dira toute la malice dont les choses sont capables lorsqu'elles cherchent à vous embêter ?"...E.Aisberg (son C.V.)

  5. #5
    Membre Avatar de Coplan
    Date d'inscription
    août 2011
    Localisation
    Normandie
    Messages
    3 987
    Citation Envoyé par SAT Voir le message
    Ils ne parlent pas des ressources matérielles naissaicaire outre le debit internet...
    Hou là ! Dur dur ! ==> nécessaires

  6. #6
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2014
    Messages
    2 539
    Citation Envoyé par Coplan Voir le message
    Hou là ! Dur dur ! ==> nécessaires
    +1
    5 fautes dans le même mot, il fallait le faire !

    Mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

  7. #7
    Membre Avatar de Coplan
    Date d'inscription
    août 2011
    Localisation
    Normandie
    Messages
    3 987
    C'est tout SAT ! Mais on l'aime bien quand même !

  8. #8
    Super Moderator Avatar de kiki37
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages
    4 200
    Le codec MPEG-5 EVC comme concurrent de l'AV1
    Alors que l'AV1 commence tout doucement à faire son apparition, le MPEG Group a conçu le codec MPEG-5 EVC comme une alternative au HEVC ...
    Citation Envoyé par Les Numériques
    Apparemment, le nouveau codec AV1, qui semblait pourtant faire l'unanimité dans l'industrie, n'arrange pas tout le monde. Alors que l'AV1 commence tout doucement à faire son apparition notamment sur Netflix et YouTube avec la promesse d'une réduction de la bande passante d'environ 20 à 30 % pour une qualité d'image identique, Samsung, Huawei et Qualcomm viennent d'annoncer officiellement une campagne pour promouvoir le codec MPEG-5 EVC dans l'industrie du multimédia.

    Samsung est pourtant l'un des principaux promoteurs du codec AV1. L'entreprise coréenne est membre de l'Alliance For Open Media qui a publié les caractéristiques du codec AV1, libre d'utilisation sous licence Apache. L'engagement de Samsung auprès du MPEG-5 EVC laisse perplexe quant à son soutien vis-à-vis du codec AV1.

    Le MPEG Group a conçu le codec MPEG-5 EVC comme une alternative au HEVC, et non comme son successeur. Les deux codecs devraient ainsi cohabiter. Le successeur du HEVC devrait être le VVC (Versatile Video Coding), également connu sous le nom de FVC (Future VIdeo Coding) ou H.266. Publiées à la fin du mois d'avril 2020, les caractéristiques du MPEG-5 EVC indiquent que la couche de base serait utilisable gratuitement, mais que les fonctionnalités avancées seraient sujettes au versement de royalties. Notons également que Samsung, Huawei et Qualcomm détiennent des brevets utilisés par le MPEG-5 EVC qui sont utilisables sous licence FRAND (fair, reasonable, and non-discriminatory), licence raisonnable et non discriminatoire. La licence sera donc payante, mais tout le monde devrait pouvoir y accéder.

    Si, d'habitude, l'arrivée d'un nouveau concurrent est à saluer du point de vue du consommateur, ce n'est pas vraiment le cas ici. Le codec AV1 semblait faire l'unanimité dans l'industrie et permettait de simplifier grandement l'optimisation des flux vidéo, tous les acteurs s'étant mis d'accord sur le même codec. Il ne restait plus qu'à attendre l'arrivée des premiers processeurs supportant le décodage matériel de l'AV1. Avec l'arrivée du MPEG-5 EVC puis du H.266, les fabricants de matériel devront probablement s'arranger pour supporter plusieurs codecs. Sachant que certaines actions en justice se préparent pour contester l'AV1, le support du MPEG-5 EVC est peut-être une alternative en cas de défection de l'AV1.
    ► source avec liens dans l'article sur "Les Numériques"
    "Qui dira toute la malice dont les choses sont capables lorsqu'elles cherchent à vous embêter ?"...E.Aisberg (son C.V.)

  9. #9
    Super Moderator Avatar de kiki37
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages
    4 200
    Le H265/HEVC détroné par le H266/VVC ?

    H.266/VVC, la nouvelle norme de codage vidéo



    Citation Envoyé par Télésatellite
    Une nouvelle ère s'ouvre certainement avec l'arrivée prévue de la nouvelle norme mondiale de codage vidéo H.266 / Versatile Video Coding (VVC).

    C'est au Fraunhofer Heinrich Hertz Institute et à ses nombreux partenaires industriels - notamment Apple, Ericsson, Intel, Huawei, Microsoft, Qualcomm et Sony - que l'on doit cette évolution.
    Avec une compression considérablement améliorée, la nouvelle norme crée une réduction de données significative supplémentaire avec la même qualité visuelle de 50% du débit binaire par rapport à sa norme précédente H.265 / High Efficiency Video Coding (HEVC). Cela permet une transmission vidéo beaucoup plus rapide avec la même qualité d'image perçue. Dans l'ensemble, le codage H.266 / VVC garantit une transmission et un stockage plus efficaces de toutes les résolutions vidéo de SD à HD jusqu'à 4K et 8K. De plus, la vidéo à plage dynamique élevée et la vidéo omnidirectionnelle à 360 degrés sont entièrement prises en charge.

    L'institut allemand rappelle, en sus, que le nouveau type de réduction de données permet également une transmission vidéo plus efficace dans le réseau mobile, où la capacité de données est généralement plus limitée.

    Pour une vidéo UHD de 90 minutes, une dizaine de Go de données doivent être transférés lors de l'utilisation de la norme H.265 / HEVC précédente. Avec la norme H.266 / VVC, environ 5 Go avec la même qualité d'image. Un autre avantage du H.266 / VVC est son champ d'application étendu pour tous les types d'images animées. De cette façon, la nouvelle norme peut également être appliquée de manière particulièrement efficace aux panoramas vidéo haute résolution à 360 degrés ou au contenu d'écran partagé.
    Quand pourra-t-on en bénéficier, demandez-vous ? Les nouvelles puces nécessaires à l'utilisation de H.266 / VVC sont actuellement en cours de développement. « Cet automne, Fraunhofer HHI publiera le premier logiciel prenant en charge la nouvelle norme H.266 / VVC à la fois de l'encodeur et du décodeur », annonce le Dr Thomas Schierl, responsable du codage vidéo et de l'apprentissage automatique chez Fraunhofer HHI.
    source ► Télésatellite & Numérique

    Contrairement au codec AV1, le H266 n'est pas libre de droit
    voir aussi
    https://www.numerama.com/tech/635488...-est-pret.html
    https://www.nextinpact.com/brief/le-...ante-13017.htm
    https://en.wikipedia.org/wiki/Versatile_Video_Coding (in english)
    Dernière modification par kiki37 ; 09/07/2020 à 12h19.
    "Qui dira toute la malice dont les choses sont capables lorsqu'elles cherchent à vous embêter ?"...E.Aisberg (son C.V.)

  10. #10
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2014
    Messages
    2 539
    Maintenant les codecs sont morts quasiment avant d'avoir été déployés en masse...
    Il y aura intérêt à décoder par soft pour qu'un appareil ne soit pas périmé après quelques mois, mais il va falloir une sérieuse puissance de calcul !
    Cette course à la compression est aussi une forme d'obsolescence programmée.
    A quand "le Monde d'après" ?

    De plus il y a un aspect qui n'est pas évoqué dans cette description du H266 c'est le temps de codage/décodage qui est d'autant plus long que la compression est importante.
    Si ça n'a pas grande importance pour le streaming, ça compte pour le direct ...
    Je ne serais pas étonné qu'avec ce codec on atteigne les 10 secondes de décalage (sans même prendre en compte le temps de transmission en cas de réception satellite).

Liens sociaux

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages