+ Répondre à la discussion
Page 122 sur 170 PremièrePremière ... 22 72 112 120 121 122 123 124 132 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 211 à 1 220 sur 1700
  1. #1211
    Super Moderator Avatar de kiki37
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages
    2 992
    Citation Envoyé par louxor77 Voir le message
    je crois que les intervenants feraient mieux de se limiter à ce qu'ils connaissent bien : les problèmes de la télévision,car en ce qui concerne la technologie de l'automobile,leurs connaissances laissent pas mal à désirer
    Eh bien, fais nous part de ton savoir
    "Qui dira toute la malice dont les choses sont capables lorsqu'elles cherchent à vous embêter ?"...E.Aisberg (son C.V.)

    •   Alt 

      Réclame

       
       

  2. #1212
    Membre
    Date d'inscription
    août 2011
    Localisation
    Normandie
    Messages
    3 066
    Il y a une source d'énergie qu'on oublie ! Si, si, on y pense jamais !

    Elle provient de mono cheval, bi chevaux, quadri chevaux. J'ai jamais vu plus. C'est le moteur à crottin.
    Moins rapide, mais plus puissant, le moteur à bouse en 2 boeufs. Ca existe peut-être en 4 boeufs, mais je n'en ai jamais vu.
    Dernière modification par Coplan ; 23/03/2019 à 00h47.

  3. #1213
    Super Moderator Avatar de kiki37
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages
    2 992
    Citation Envoyé par Coplan Voir le message
    ... Ca existe peut-être en 4 boeufs, mais je n'en ai jamais vu.
    Ben voila ▼


    "Pierre Ier Karageorgevitch dans la plaine tragique de Kossovo, quittant le territoire de la Vieille-Serbie sur un caisson traîné par un attelage de bœufs"
    Photographie prise par le peintre serbe Vladimir Betzitch,
    publiée dans le journal L'Illustration du 1er janvier 1916
    © Collection de Mme Sigolène Franchet d’Espèrey-Vujić


    https://serbica.u-bordeaux-montaigne...oi-pierre-1916

    (LES QUATRE BŒUFS DU ROI PIERRE par EDMOND ROSTAND de l’Académie française )
    Dernière modification par kiki37 ; 23/03/2019 à 00h59.
    "Qui dira toute la malice dont les choses sont capables lorsqu'elles cherchent à vous embêter ?"...E.Aisberg (son C.V.)

  4. #1214
    Membre
    Date d'inscription
    mai 2012
    Messages
    473
    bonsoir

    Sont pas bien gras les pauvres bêtes , on voit les os qui poussent sous la peau
    Réception fixe multisatellites Astra 19 , Hot Bird , Eutel 5W , Astra 28

    + Réception motorisée Fuba grégorienne De 53 Est a 30 Ouest

    + Réception BANDE C Motorisée 49 E 55 W

  5. #1215
    Membre
    Date d'inscription
    août 2011
    Localisation
    Normandie
    Messages
    3 066
    Avez vous remarqué les boeufs de secours qui suivent derrière ?

  6. #1216
    Membre Avatar de SAT
    Date d'inscription
    septembre 2016
    Messages
    2 152
    Que c'est drôle ! Votre humour est à consommer sans modération !

  7. #1217
    Membre
    Date d'inscription
    juillet 2018
    Messages
    30
    J'interviens peu, mais j'ai envie de raconter quelque chose de sympa et de technique pour changer (un peu).
    Quand vous voulez appeler quelqu'un par exemple en Nouvelle Calédonie, que se passe-t-il réellement ? Toute une manoeuvre complexe !
    Vous formulez ainsi un n° qui commence par 00 687. 00 est le code téléphonique de sortie (commun à presque tous les pays du monde) et 687 le code téléphonique d'entrée de la NC (à noter que du fait que les codes téléphoniques de Polynésie, NC et Wallis & Futuna commencent par 6, ils ne font par partie "téléphoniquement" de la France car incompatibilité avec les n° 06 des portables).
    Selon l'endroit de France métropolitaine d'où vous téléphonez, le nombre de commutateurs et leur importance hiérarchique varie, mais il y a obligatoirement votre commutateur local qui en voyant le 00, vous renvoie ainsi, de commutateur en commutateur, jusqu'à l'un des 3 commutateurs de transit internationaux en France et comme il y a le code d'entrée de la NC dans le n° international composé, vous renvoie sur l'un des 2 téléports (Rambouillet dans les Yvelines ou Bercenay dans le 51). Une immense antenne parabolique renvoie ainsi l'appel sur un satellite géostationnaire de télécommunications disponible (appelons-le A). Mais en raison de l'immense distance géographique entre la France métropolitaine et la NC et donc la forte courbure de la Terre, le satellite ne couvre pas suffisamment loin, de sorte que l'appel retombe sur un centre de transit international asiatique (Hong Kong ou le Japon) disponible qui en analysant le n° le renvoie sur un 2ème satellite de télécommunications géostationnaire + éloigné mais qui couvre de l'Asie au Pacifique (appelons-le B), la station asiatique étant couverte par les 2 satellites A et B. Puis B après analyse du n° renvoie sur l'immense antenne parabolique de télécommunications internationales de NC l'appel, qui va ainsi de commutateur en commutateur jusque chez l'abonné appelé (pareil, nombre et importance hiérarchique variables selon l'endroit concerné). Vu comme ça, c'est affolant et un tel appel parcourt ainsi des 100000 km, mais l'opération s'effectue en seulement 1 à 2 secondes !
    Quand je parle de satellites géostationnaires, ils sont à une altitude qui leur permet de tourner à la même vitesse que la Terre et donc rester quasi parfaitement au-dessus du même point tout en couvrant une zone large et cela n'est possible qu'à précisément 35786 km d'altitude ! Et pour la hiérarchie des commutateurs, cela dépend des zones de territoire gérées : commutateur local CL (village, petite ville), commutateur autonome d'acheminement CAA (plusieurs CL autour d'une ville + importante), commutateur de transit secondaire CTS (plusieurs CAA, il y en a une 50aine en France), commutateur de transit principal CTP (une dizaine en France), commutateur de transit international (CTI, seulement 3 en France) et 2 téléports (pour les communications internationales très éloignées nécessitant l'intervention des satellites géostationnaires)
    Lorsque c'est possible, satellites de télécommunications et câbles sous-marins se complètent en cas de défaillance, et les uns comme les autres ont d'immenses capacités de trafic (des milliers de lignes), de débit (des Tera Bits) de puissance (pour maintenir le signal) de sorte que les problèmes d'acheminement, d'encombrement en cas de fort trafic sont rarissimes à notre époque (mais le risque 0 n'existe pas)
    (J'espère ne pas avoir fait trop d'erreurs !)
    Dernière modification par aragatz ; 24/03/2019 à 11h12.

  8. #1218
    Membre
    Date d'inscription
    mai 2012
    Messages
    473
    Bonjour et merci pour nous faire comprendre ..... Que l on ne devrait pas dire :


    " C est simple comme un coup de fil "
    Réception fixe multisatellites Astra 19 , Hot Bird , Eutel 5W , Astra 28

    + Réception motorisée Fuba grégorienne De 53 Est a 30 Ouest

    + Réception BANDE C Motorisée 49 E 55 W

  9. #1219
    Membre
    Date d'inscription
    août 2011
    Localisation
    Normandie
    Messages
    3 066
    Surtout qu'il ne faut pas oublier la longueur des trajectoires sol/sat/sol qui allongent le temps de transit.

    En plus de tenir compte du temps que mettent les ondes à se déplacer ==> 300.000 km par seconde.

    Sur une liaison téléphonique, ou radio en général, d'une face à l'autre de la planète on peut passer par au minimum deux satellites.

    Ajouter les temps de traitement des signaux en chaque point du parcours... on comprend mieux pourquoi entre la question et sa réponse il se passe plusieurs secondes. Et c'est long !

  10. #1220
    Membre Avatar de SAT
    Date d'inscription
    septembre 2016
    Messages
    2 152
    Satellite ? Non mais les appels sont dans la mesure du possible orientée vers des fibres optiques aujourd'hui.

    Le cas de figure de aragatz est possible, mais quasiment uniquement dans le cas de téléphone satellite de type INMARSAT, THURAYA, IRIDIUM, et GLOBALSTAR.

    Pour le réseau INMARSAT, que j'utilise, c'est 4 satellite qui couvre l'intégralité de la planète (sauf certaines parties des pôles) , et dont certaine zone sont couverte par 2 satellite simultanément.

    Thuraya ne couvre pas l'Amérique. il utilise quelques satellite géostationnaire classique.

    IRIDIUM couvre 100% de la planète grâce a plusieurs centaine de satellite a une orbite non gestionnaire, et s'occupant d'une zone différente de la terre a chaque transition.

    Enfin GLOBALSTAR, low-cost, quelques satellites de moyenne portée et donc le réseau est (un peu) a l'abandon. Ils ne commercialise meme plus de téléphone. ils ne couvre pas toute la planète, notamment l'AFRIQUE.

Liens sociaux

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages