+ Répondre à la discussion
Page 139 sur 165 PremièrePremière ... 39 89 129 137 138 139 140 141 149 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 381 à 1 390 sur 1650
  1. #1381
    Membre Avatar de calmesnil
    Date d'inscription
    février 2012
    Localisation
    Saint Genis Pouilly 01630
    Messages
    1 951
    Un avis d'expert :


    "TÉMOIGNAGE. Alors que le ministre de la Culture Franck Riester affirmait ce matin que la structure de la cathédrale Notre-Dame de Paris était "sauvée", "rien n'est fini", selon l'ancien architecte en chef des Monuments historiques Benjamin Mouton, en charge de l'édifice religieux jusqu'en 2013.

    Au lendemain d'un incendie qui a englouti une grande partie des toitures et l'intégralité de la flèche de la cathédrale Notre-Dame, les inquiétudes ne retombent pas. Ce matin sur Franceinter, le ministre de la Culture Franck Riester a affirmé que "la structure principale [était] sauvée" mais que des inquiétudes demeuraient du côté des architectes sur place, en lien avec les quantités d'eau déversées sur la structure pour venir à bout de l'incendie.
    En tant qu'architecte en chef des Monuments historiques, Benjamin Mouton a été en charge de la cathédrale Notre-Dame de 2000 à 2013, pour laquelle il a piloté le lourd chantier de la détection incendie. Ce dernier n'a pas encore pu se rendre à l'intérieur de l'édifice, mais redoute déjà l'impact de l'incendie et de l'effondrement des charpentes sur la stabilité globale de l'édifice.
    Reprenant les propos de son successeur Philippe Villeneuve, avec qui il est en contact, Benjamin Mouton affirme auprès de Batiactu que ce dernier était "totalement incrédule" face à cet incendie qui aurait pu partir du chantier de rénovation, et que les soupçons pourraient se porter sur la "noue", où se croisent la nef et le transept de la cathédrale.
    "Rien n'est fini, tout commence"


    "L'ensemble des charpentes effondrées, cela ne fera pas de bien aux voûtes, et cela crée un choc mécanique important", craint Benjamin Mouton. Et d'attirer notamment l'attention sur l'état des pierres qui composent la voûte, "calcinées" par l'incendie, et qui constituent la partie "la plus importante" de la structure.
    "La protection incendie mise en place dans la cathédrale était à son plus haut niveau"
    "Les pierres vont se transformer en chaux, et les jets d'eau lancés par les pompiers créent un deuxième choc thermique. L'incendie est peut-être terminé mais rien n'est fini, tout commence", confie-t-il, voix grave.
    Lors d'un point presse commun aux côtés de Franck Riester, le secrétaire d'Etat à l'Intérieur Laurent Nunez a confirmé des "points de vulnérabilité" constatés sur la voûte, en partie détruite par la chute de la flèche de 96 mètres de haut. Le pignon du transept nord et une partie du beffroi sud sont également surveillés de près. Des travaux d'urgence de sécurisation dureront 48 heures.
    Un important dispositif de détection et protection des incendies


    "En 40 ans d'expérience, je n'ai jamais connu un incendie de la sorte", affirme celui qui estime que la protection incendie mise en place dans la cathédrale était à son plus haut niveau.
    "Lorsque je me suis occupé de la détection incendie, qui a été un dispositif très onéreux, il fallait très peu de minutes pour qu'un agent aille faire la levée de doute, nous avons fait remplacer de nombreuses portes en bois par des portes coupe-feu, nous avons limité tous les appareils électriques, qui étaient interdits dans les combles", affirme-t-il auprès de Batiactu.

    "Il faut une vraie charge calorifique au départ pour lancer un tel sinistre. Le chêne est un bois particulièrement résistant."
    Le mystère sur les causes de l'incendie reste donc entier. Un expert du secteur de la construction, confie également son incompréhension auprès de Batiactu : "L'incendie n'a pas pu partir d'un court circuit, d'un simple incident ponctuel. Il faut une vraie charge calorifique au départ pour lancer un tel sinistre. Le chêne est un bois particulièrement résistant"


    Source :

    https://www.batiactu.com/edito/notre...n-ex-56147.php
    Loewe Art 55 Subwoofer 300 Klang 1 - CAM CI+ 1.3 Neotion Fransat
    Sony KD-49XF9005 + CAM CI+ 1.3 Neotion Fransat
    Parabole TRIAX DAS 85 (88 x 88) aluminium LNB Quad. Prises TRIAX GAD 2 S.
    Eutelsat 5 West
    TRIAX VIP 445 Antenne UHF tri-nappes
    Antenne UHF TRIAX (pour la RTS)
    Orange Fibre Livebox Up - décodeurs TV UHD & TV 4
    Casques : Philips Fidelio X2 (TV). Focal Elear & DAC/ampli casque Atoll HD100 (Musique).

    •   Alt 

      Réclame

       
       

  2. #1382
    Membre
    Date d'inscription
    novembre 2012
    Messages
    197
    pour coplan,
    voir avec le webmaster ou autre de supprimer répondre avec citation, ou de préciser que cerain contributeur ne souhaite pas qu'on leur réponde avec citation.

  3. #1383
    Membre Avatar de SAT
    Date d'inscription
    septembre 2016
    Messages
    2 147
    Au pire on fait tout ce que dit coplan et tout sera régler !...

  4. #1384
    Membre
    Date d'inscription
    août 2011
    Localisation
    Normandie
    Messages
    3 014
    Non !
    Pas "au pire" ! Au mieux ! Juste un petit effort et la vie en sera plus agréable pour tous.

  5. #1385
    Membre
    Date d'inscription
    août 2011
    Localisation
    Normandie
    Messages
    3 014
    Pour en revenir à Notre Dame de Paris.

    Les nombreuses citations avec sources sont intéressantes. Sauf qu'il est encore trop tôt. Les investigations ont commencé, mais petit à petit. Tout l'édifie n'est pas accessible. Il y a encore trop de risques. Ca va prendre du temps et il ne faut pas se précipiter.

    Comme tous j'écoute la radio, je lis plein de choses sur Internet. Tout le monde est d'accord pour dire qu'il n'est pas possible de se prononcer avec aussi peu de recul.

    Personnellement je pense qu'il faudra plusieurs mois, voir 1 an pour établir un diagnostic sur. Ensuite au moins 1 sinon 2 ans pour décider quoi faire et dresser les plans de la reconstruction. Ensuite cette reconstruction sera longue et durera plusieurs années. Notre Dame de Paris ne retrouvera pas son aspect avant plusieurs années, voir décennies. Certes il faut faire vite, mais il faut se hâter lentement.

    Je viens de voir un reportage sur la cathédrale de Cologne en Allemagne. Ca fait 70 ans qu'elle est en reconstruction et ça n'est pas fini. Une particularité notable : sa charpente est métallique depuis sa construction. Celle de la cathédrale de Reims a été refaite en béton, bien plus légère qu'en bois. Celle de Nantes est refaite en bois et est loin d'être terminée.

    On peut élucubrer tous azimuts, mais laissons les spécialistes, les experts, faire leur travail. Nul doute qu'il sera bien fait. Il faudra juste être un peu patient.

    Juste pour vous donner une indication. Lors des incendies de forêt, beaucoup dans le sud est, les pompiers "noient" les cendres pendant plusieurs jours. Malgré cela le feu reprend parfois plusieurs jours après. Il "couve" des jours et des jours dans les racines. On le croit éteint là, il reprend 10, 15 mètres plus loin plusieurs jours après. Le chêne est un bois dur qui ne brule pas vraiment. Il se consume, il peut couver longtemps et s'enflammer ensuite. La chaleur fait tirage et attise ensuite. Si ça se trouve, à Notre Dame, il couvait depuis plusieurs jours à l'intérieur de quelques poutres, sournoisement. Allez savoir ?

  6. #1386
    Membre Avatar de Rubis33
    Date d'inscription
    mars 2011
    Localisation
    Blaye
    Messages
    239
    AMEN
    AMEN
    Amen
    Antenne Channel Master 1m20 de 77° E à 61°W
    Moteur H/H jeager SMR 1224

    Echostar AD 3600ip

    "C'est avec l'esprit libre que l'on avance"

  7. #1387
    Membre
    Date d'inscription
    mai 2012
    Messages
    2 888
    Je réponds, tout en écoutant simultanément le son du documentaire d' ARTE, sur l' orgue de NOTRE DAME, avec un son STEREO de grande qualité, en écoutant avec un casque fermé HIFI, restituant tout le spectre audible, de l' oreille ( les chiens et les chats ont une ouie encore plus développée, ils peuvent entendre encore plus d' harmoniques que nous que produisent les plus petits tuyaux, qui ne sont pas plus long que les "pipeaux Irlandais ", ou les flutes à bec soprano d' école ( mais, sans trous ! )
    Olivier LATRY est un organiste de génie, comme les autres organistes de " quartier " autour de Philippe LEFEBVRE. Il a hérité de l' Art de Louis VIERNE, et de Pierre COCHEREAU

    Pierre COCHEREAU a fait beaucoup pour l' orgue, observez la splendide console, avec transmission numérique( commande des jeux, registres, etc par des unités binaires 0 et 1)
    La console a 5 claviers, et un pédalier.
    Dans le musée Notre Dame, subsiste l' ancienne console en arc de cercle, signée CAVAILLE COLL, où Louis VIERNE a composé ses belles symphonies pour orgue solo, on entend un merveilleux scherzo tiré de la 2 eme symphonie pour orgue solo de Louis VIERNE, en écoutant ce Scherzo, j' ai l' impression, de me retrouver dans un conte de fées ! Avec la stéréo et l' acoustique de Notre Dame. Ecouter ce Scherzo et regarder les images du films " Notre dame de Paris " ou " le bossu de Notre Dame ", c'est merveilleux !

    Le "clair de Lune " de Louis Vierne peut remplacer les somnifères !

    Sur YOU TUBE, on peut entendre et admirer une improvisation de Pierre COCHEREAU, sur la MARSEILLAISE, de toute beauté !
    A écouter cette impro sur notre Hymne national, on ne peut que rester bouche bée ! Quand on pense à la Marseillaise " sifflée " avant les matchs de foots, voila une dizaine d' années, ou la Marseillaise "massacrée" dans les salles de musique de collèges, avec les horribles flûtes à bec en plastique " made in Japan ", par des pré-ados non motivés ! Et des enseignants qui poussaient des gueulantes à chaque "Canard "( 95% des jeunes ont détesté la flûte à bec), mais, en comparer un cours de flûte au collège, et un "master class " chez Olivier LATRY, il n' y a pas photo. Pourtant une flûte à bec, c' est conçu comme un tuyau d' orgue, mais avec des trous !
    Mais les flûtes à bec, en plastique, ça a un timbre horrible, contrairement au timbre du tuyau en laiton, de l' orgue. Ainsi que les flûtes en bois de poirier et d' ébène qui ont un bien meilleur timbre( figurez vous que LIDL a vendu des flûtes scolaires en bois de poirier, avec un meilleur timbre que le plastique !). Des flutes en bois d' ébène, on en retrouve sur les orgues de manège, et autres LIMONAIRE !

    On peut admirer le talent d' un autre organiste compositeur et enseignant pédagogue: Marcel DUPRE, suppléant de Pierre COCHEREAU.

    Marcel DUPRE, était titulaire du splendide orgue CAVAILLE COLL de St SULPICE, après Charles Marie WIDOR( 7000 Tuyaux, environ, avec la même console en arc de cercle que celle originelle de Notre Dame)

    Aristide CAVAILLE COLL reste l' un des plus grands facteurs d' orgues en France. Ses orgues sont classées monuments historiques.

    On peut comparer la difference de son entre les anciennes vidéo N et Blanc de Pierre Cochereau et l' actuelle d' Olivier LATRY, il n' y a pas photo !

    ARD, qui a signé cette vidéo, n' a pas negligé la prise de son PCM sans compressio ni bruit de fond, en respectant la fréquence d' echantillonage de 44 ou 48 Khz !
    Dernière modification par BAISIN ; 18/04/2019 à 20h44.

  8. #1388
    Super Moderator Avatar de kiki37
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages
    2 930
    les flutes à bec -horribles- sont des pipeaux et c'est effectivement "du pipo ". Ma grand-mère maternelle, mélomane, quand elle a entendu ça, elle m'a offert une flûte en bois que j'ai toujours et dont je joue de temps en temps, contrairement à mon violon que je peux plus pratiquer à cause d'une fâcheuse tendinite ( Il m'avait rapporté un max de points supplémentaires dans les options facultatives de mes examens - BEPC, Bac MT 1ère et 2ème partie - ; c'était....avant-hier )
    "Qui dira toute la malice dont les choses sont capables lorsqu'elles cherchent à vous embêter ?"...E.Aisberg (son C.V.)

  9. #1389
    Membre
    Date d'inscription
    mai 2012
    Messages
    2 888
    Ca aurait été sympa de jouer de cette flûte en bois, à Notre Dame, en se faisant accompagner par Olivier LATRY.

    Il y aurait la possibilité de le faire à St Sulpice, accompagné par Daniel ROTH( titulaire du CAVAILLE COLL de St Sulpice )
    Ou à St Eustache, accompagné par jean GUILLOU
    Je me demande si dans le département 37, il y a des orgues CAVAILLE COLL ?

    J' ai écouté un duo Flûte à bec et Orgue, à la basilique de NOTRE DAME DE LA SALLETTE( Isère), comme visiteur, pas comme pèlerin.

    Certains pèlerinages qui se sont tragiquement terminés, en car de tourisme, qui a "loupé " le virage à 90 ° au bas de la descente de LAFFREY( dorénavant la descente poids lourds est interdite avec portique anti- franchissement, mais certains rares camionneurs stupides continuent parfois à contourner cette interdiction. Seuls les bus réguliers, ont l' autorisation de la préfecture de l' Isère de descendre cette route maudite)
    -1971: Pèlerins de Braine l' ALLEUD( Belgique Francophone)
    -1975: Pèlerins de SULLY SUR LOIRE
    -2007:Pèlerins Polonais
    Dernière modification par BAISIN ; 18/04/2019 à 21h06.

  10. #1390
    Membre Avatar de SAT
    Date d'inscription
    septembre 2016
    Messages
    2 147
    Mais ils sont nul a TF1 ou quoi ! Mais nul de chez Nul !!!
    Il rédigent les droits sportifs avec leur pieds ou comment cela se passe ?
    Franchement, c'est presque un crime contre l'humanité de laisser ça au service public !

    https://www.lemonde.fr/actualite-med...3604_3236.html

    Et je parle même pas de M6, eux ils sont complètement à coté de la plaque...

Liens sociaux

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages