+ Répondre à la discussion
Page 9 sur 9 PremièrePremière ... 7 8 9
Affichage des résultats 81 à 84 sur 84
  1. #81
    Banned
    Date d'inscription
    mai 2017
    Messages
    241
    Ouai Zloty, pas très explicite ta vidéo ou je suis pas douée en électronique !

    •   Alt 

      Réclame

       
       

  2. #82
    Banned
    Date d'inscription
    décembre 2015
    Messages
    523
    Ce monsieur me semble pourtant bien pédagogue.

  3. #83
    Membre
    Date d'inscription
    août 2011
    Localisation
    Normandie
    Messages
    2 109
    Pour Eyala.

    Les explications fournies par Kiki37 sont simples. Celles de la dernière vidéo sont bien fumeuses. Pourquoi embrouiller les gens alors que c'est très simple.

    Restons en satellite. Ils émettent des ondes sur des fréquences très élevées qui sont captées par la parabole et traitées dans la tête dite LNB. Les signaux captés sont très faibles. Il faut les amplifier, mais ils ont une autre particularité celle de se perdre très vite dans le câble de sortie.

    C'est là que les électroniciens ont eut un coup de génie !

    Les fréquences reçues sont trop élevées. Et bien on va les changer pour des plus faibles. Pour cela on va faire un peu de maths très simples. On va soustraire une fréquence locale générée par un générateur. Un circuit pas très compliqué va effectuer la soustraction et donner une fréquence bien plus faible qui n'a rien perdu du contenu, l'image et le son.

    Soit à recevoir un transpondeur, un canal, situé sur 11679MHz par exemple. On va lui soustraire une fréquence fixe de 9750 MHz.

    Résultat : 11679 - 9750 = 1929 MHz. Fréquence plus facile à acheminer dans un câble coaxial de plusieurs mètres ou dizaines de mètres de long jusqu'au décodeur avec relativement peu de pertes.

    Cette fréquence est générée par un petit circuit dans la tête c'est ça l'OL, oscillateur local.

    Comme on ne sait pas faire de tuners capables de couvrir toute la bande émise par les satellites qui va de 10700 à 12750 MHz on divise cette bande en deux et on utilise deux OL dans la tête. Un calé sur 9750, l'autre sur 10600 MHz.

    Les chaines émises entre 10700 et 11700 sont transformées entre 950 et 1950, celles entre 11700 et 12750 deviennent 1100 et 2150. Les tuners des décodeurs savent bien traiter des signaux entre 950 et 2150 MHz sans soucis.

  4. #84
    Nouveau membre
    Date d'inscription
    avril 2018
    Messages
    1
    Citation Envoyé par Coplan Voir le message
    Pour Eyala.

    Les explications fournies par Kiki37 sont simples. Celles de la dernière vidéo sont bien fumeuses. Pourquoi embrouiller les gens alors que c'est très simple.

    Restons en satellite. Ils émettent des ondes sur des fréquences très élevées qui sont captées par la parabole et traitées dans la tête dite LNB. Les signaux captés sont très faibles. Il faut les amplifier, mais ils ont une autre particularité celle de se perdre très vite dans le câble de sortie.

    C'est là que les électroniciens ont eut un coup de génie !

    Les fréquences reçues sont trop élevées. Et bien on va les changer pour des plus faibles. Pour cela on va faire un peu de maths très simples. On va soustraire une fréquence locale générée par un générateur. Un circuit pas très compliqué va effectuer la soustraction et donner une fréquence bien plus faible qui n'a rien perdu du contenu, l'image et le son.

    Soit à recevoir un transpondeur, un canal, situé sur 11679MHz par exemple. On va lui soustraire une fréquence fixe de 9750 MHz.

    Résultat : 11679 - 9750 = 1929 MHz. Fréquence plus facile à acheminer dans un câble coaxial de plusieurs mètres ou dizaines de mètres de long jusqu'au décodeur avec relativement peu de pertes.

    Cette fréquence est générée par un petit circuit dans la tête c'est ça l'OL, oscillateur local.

    Comme on ne sait pas faire de tuners capables de couvrir toute la bande émise par les satellites high-tech qui va de 10700 à 12750 MHz on divise cette bande en deux et on utilise deux OL dans la tête. Un calé sur 9750, l'autre sur 10600 MHz.

    Les chaines émises entre 10700 et 11700 sont transformées entre 950 et 1950, celles entre 11700 et 12750 deviennent 1100 et 2150. Les tuners des décodeurs savent bien traiter des signaux entre 950 et 2150 MHz sans soucis.
    Merci infiniment pour ces explications très claires. Ça me permet de mieux comprendre tout même si certains aspects restent encore un peu flou conceptuellement parlant
    Dernière modification par bab1 ; 13/05/2018 à 04h21.

Liens sociaux

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages