+ Répondre à la discussion
Page 3 sur 3 PremièrePremière 1 2 3
Affichage des résultats 21 à 26 sur 26

Discussion: RNT, Radio Numérique Terrestre

  1. #21
    Membre Avatar de kiki37
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages
    1 335
    Patrice Gélinet et le DAB en France

    À quelques jours de l'Assemblée Générale du WorldDAB, qui se tiendra à Vienne en Autriche, les 9 et 10 novembre, Patrice Gélinet interviendra pour faire le point sur la situation française et les étapes du déploiement de la RNT sur le territoire. Le WorldDAB a posé quatre questions au sage du CSA qui compte bien repartir de Vienne avec suffisamment d'arguments pour confirmer que la RNT marche bien partout ailleurs...

    source: La Lettre Pro Radio

    WDAB - Quelle sont les prochaines étapes pour le DAB en France ?
    PG - En 2015, le CSA a décidé de relancer le processus de déploiement de la Radio Numérique Terrestre. Cette année, le 1er Appel à candidature prévu par ce processus a eu lieu et concerne les régions d’Alsace, des Hauts de France et la région Lyonnaise (les allotissements étendus de Lille, Lyon et Strasbourg couvrant la quasi-totalité des régions concernées). Le CSA est en cours de vérification de la recevabilité des 128 dossiers de candidature reçus.
    La sélection se fera ce mois ci, les autorisations étant délivrées en Janvier 2017. En parallèle, le calendrier de déploiement publié par le Conseil prévoit cette année le lancement des appels à candidature pour Nantes, Rouen et Toulouse. Une recomposition importante des allotissements de Paris, Nice et Marseille va également avoir lieu. En effet, 2 Multiplexes à Nice, 2 multiplexes à Marseille et 1 à Paris n’ont pu démarrer. Le passage du T-DMB au DAB+ permet également d’avoir 4 radios supplémentaires par allotissement. Enfin le calendrier prévu continuera à se dérouler sur 2017, 2018 et au delà.
    WDAB - Comment la France peut elle bénéficier de l’expérience du déploiement du DAB dans les autres pays ?
    PG - L’expérience des autres pays qui ont adopté le DAB fait l’objet d’études de marché destiné à étudier les facteurs qui contribuent à son succès (facteurs tels que le paysage radiophonique, le cadre technique, les habitudes d’écoutes, les coûts de diffusion et le marché publicitaire…). Par exemple, la Norvège démontre l’importance de l’implication des radios privés dans le succès qui amène maintenant ce pays à prévoir l’arrêt de la FM. À contrario, en Grande-Bretagne, c’est le service public, la BBC, qui a joué un rôle déterminant. En France, les radios indépendantes ont démontré leur intérêt. L’opérateur public, Radio France, envisage dans son contrat d’objectif et de moyens, d’émettre en RNT pour FIP, Mouv’ et France Musique dans les zones non couvertes par leur réseau FM.


    WDAB - Comment-voyez vous l’implication de l’industrie radio pour participer à l’extension du DAB ?
    PG - Le rôle des industriels est essentiel. En France, ils devront intégrer le DAB dans tous les récepteurs dès que les 20% de couverture du territoire seront atteints. Ce chiffre devrait être reconnu rapidement au vu du calendrier de déploiement prévu. A partir du moment où ce seuil sera atteint, une campagne de communication sera indispensable pour informer les publics des avantages de la RNT.


    À titre d’exemple, Continental mène une expérimentation à Rambouillet qui permet de démontrer la continuité d’écoute DAB-FM-DAB. Ce que l’on remarque surtout c’est la qualité sonore dès que l’écoute bascule en DAB.

    WDAB - Qu’attendez-vous de l’AG du WorldDAB, à laquelle participe des industriels et d’autres représentants officiels ?
    PG - Ce que le conseil attend c’est de connaître le degré d’engagement des radios, des gouvernements et des industriels. Un des arguments des opposants à la RNT en France est qu’elle ne fonctionne pas à l’étranger. L’AG devrait démontrer le contraire.

    "Qui dira toute la malice dont les choses sont capables lorsqu'elles cherchent à vous embêter ?"... E.Aisberg

    •   Alt 

      Réclame

       
       

  2. #22
    Membre Avatar de kiki37
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages
    1 335
    La RNT bientôt dans le Nord, l’Alsace et la région lyonnaise

    Citation Envoyé par Le C.S.A.
    Communiqué du vendredi 02 décembre 2016
    Le 30 novembre 2016, le Conseil supérieur de l’audiovisuel a sélectionné 96 radios candidates à l’appel en Radio Numérique Terrestre (RNT) lancé le 1er juin 2016 dans les régions de Lille, Lyon et Strasbourg.
    Parmi elles, trois radios du service public, après la préemption du ministère de la Culture et de la Communication pour RFI – FIP et Mouv’.
    Cette étape étendra significativement la couverture de la RNT qui se rapprochera du seuil des 20 % de couverture du territoire métropolitain à partir duquel tout nouveau récepteur radio devra être équipé de la norme DAB+ permettant de recevoir la RNT.
    Les radios sélectionnées vont désormais négocier avec le CSA leur convention. À l’issue de cette négociation, le Conseil pourra se prononcer sur leur autorisation.
    La RNT vient en complément des autres moyens de diffusion de la radio, notamment de la FM. Qualité du son, enrichissement de l’offre radiophonique, accès simplifié aux radios, données associées, maintien de la gratuité constituent quelques-uns des avantages de la radio numérique terrestre pour les auditeurs.

    Télécharger ici la liste des candidats sélectionnés.
    source : C.S.A.
    Dernière modification par kiki37 ; 03/12/2016 à 18h24.
    "Qui dira toute la malice dont les choses sont capables lorsqu'elles cherchent à vous embêter ?"... E.Aisberg

  3. #23
    Membre
    Date d'inscription
    mai 2012
    Messages
    1 536
    Ah, si on implantait un émetteur DAB+ sur le Mont Pilat !

    Les fréquences définies sont loin du 12 A Suisse.

  4. #24
    Membre Avatar de kiki37
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages
    1 335
    Cmux de towerCast : l’opérateur de multiplex

    towerCast annonce la création de "Cmux", une filiale entièrement dédiée à la gestion de multiplex RNT et aux opérations techniques de diffusion de plusieurs radios sur une même fréquence. Une création afin de répondre à "une demande croissante d'un marché en devenir".

    Dans un communiqué, towerCast se félicite de l’annonce du CSA, publiée le 2 décembre dernier, concernant la sélection des radios candidates à l’appel d’offres en Radio Numérique Terrestre, appel lancé le 1er juin 2016 pour les régions de Lille, Lyon et Strasbourg.
    "Cette publication marquera une étape clé dans le processus de développement national de la RNT en approchant du seuil minimum de couverture (fixé à 20%), obligeant tous les constructeurs automobiles et tout nouveau récepteur de radio à intégrer d’origine la norme DAB+ permettant de recevoir la RNT" souligne avec intérêt towerCast.

    "C’est donc tout naturellement que nous avons décidé de créer Cmux, une filiale entièrement dédiée à la gestion de multiplex RNT et aux opérations techniques de diffusion de plusieurs radios sur une même fréquence" a indiqué Raphaël Eyraud, directeur du Pôle Radio de towerCast. L’opérateur de multiplex Cmux accompagnera les radios sélectionnées et candidates aux différentes vagues d’appels d’offres lancées par le CSA, qui s’inscrivent dans un processus national jusqu’en 2023.

    Cmux répondra à "la demande croissante d’un marché en devenir et possède les compétences reconnues d’un acteur majeur du marché de la Radio et du Numérique," pour s’imposer comme un opérateur de bout en bout sur ce marché. "Nous nous sommes préparés depuis longtemps au déploiement de la RNT, nos infrastructures, nos experts métiers et nos partenaires industriels, tous sont aujourd’hui prêts à se lancer dans l’air du numérique sans plus attendre".
    towerCast, acteur incontournable de la diffusion et artisan actif du développement de la RNT depuis 1996, opère déjà en DAB+ la diffusion de 7 stations de Radio France sur l’Est Parisien depuis juillet 2016.

    Depuis de nombreuses années déjà, towerCast conduit également de multiples expérimentations en DAB / T-DMB / WORLDSPACE / DVB-T / IBOC et DAB+ qui "renforcent ses atouts en tant qu’opérateur de service et consolident sa légitimité sur le marché de la diffusion et de la RNT".
    source: La Lettre.Pro radio
    "Qui dira toute la malice dont les choses sont capables lorsqu'elles cherchent à vous embêter ?"... E.Aisberg

  5. #25
    Membre Avatar de kiki37
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages
    1 335
    Appel à candidatures RNT du 1er juin 2016 : réservation prioritaire de la ressource radioélectrique au bénéfice de Radio France et de France Médias Monde à Lille, Lyon et Strasbourg


    Citation Envoyé par le C.S.A.
    Date de publication : vendredi 03 février 2017
    Assemblée plénière du 30 novembre 2016
    Le CSA a été saisi par la ministre de la culture et de la communication, en application de l’article 26 de la loi du 30 septembre 1986, d’une demande d’attribution à titre prioritaire du droit d’usage de la ressource radioélectrique dans le cadre de l’appel aux candidatures en RNT du 1er juin 2016 (décision n° 2016-478) pour la diffusion des services FIP sur les allotissements locaux de Lille et Lyon, Mouv’ sur l’allotissement local de Strasbourg et RFI sur les allotissements locaux de Lille, Strasbourg et Lyon.
    Le Conseil a considéré, d’une part, que la demande présentée par les sociétés nationales de programme Radio Franc et France Médias Monde concerne la diffusion de programmes (« FIP », « Mouv’ » et « RFI ») se rattachant aux missions définies dans leurs cahiers des charges, d’autre part, qu’un réaménagement technique serait sans objet dans les zones en question s’agissant d’une première affectation de la ressource radioélectrique en cause et que l’attribution de cette ressource aux services concernés ne porterait pas atteinte au pluralisme des programmes dans ces zones.
    En conséquence, le CSA a accordé à Radio France et à France Médias Monde les autorisations d’émettre les programmes FIP, Mouv’ et RFI dans ces zones et d’informer la ministre de la culture et de la communication et les sociétés Radio France et France Médias Monde de cette décision.
    source C.S.A.
    "Qui dira toute la malice dont les choses sont capables lorsqu'elles cherchent à vous embêter ?"... E.Aisberg

  6. #26
    Membre
    Date d'inscription
    mai 2012
    Messages
    1 536
    Pour l' autoradio, tous les constructeurs Européens proposent, de série, la norme DAB+, alors que PSA, et Renault, continuent à le proposer en option( activation de ce mode sur l' autoradio de la bagnole neuve )

    Il suffit de le voir dans les salons:
    -Paris: DAB+ en option chez les 2 constructeurs, tous les autres de série.
    -Francfort et Genève, les 2 constructeurs présentent, comme les autres concurrents, des versions export, avec DAB+ activé de série, afin de pouvoir être vendus, à travers l' Europe, et la Suisse.


    Il est déjà loin, le temps où l' Ami 6 Citroën avait son autoradio Continental Edison sur le tableau de bord, au niveau du levier de vitesse, avec, uniquement l' AM analogique PO/GO. Certes, pour les collectionneurs, il reste Roumoules, Junglister, et Felsdberg, qui "modulent" encore en Français, en compagnie de Droitwich et Alger( à moins qu' un jour, ces émetteurs passent à la norme DRMondiale, qui sait ? )


    Il y a 45 ans, j' ai connu les premières GS Citroën, avec autoradio, d' abord AM seul PO/GO, puis PO/GO/FM à une époque ou la Bande II VHF était encore l' apanage exclusif de Radio France ( sur Grenoble, nous avions le privilège de recevoir, par écho, et cintrage sur les falaises Préalpines, la FM analogique, de la SSR, via l' émetteur de la Barillette. D' après certaines constatations, le phénomène physique est le même, avec le Bloc 12 A DAB+ SFN SSR en VHF Bande III, toujours, avec ce même émetteur !)
    Dernière modification par BAISIN ; 04/02/2017 à 17h05.

+ Répondre à la discussion

Liens sociaux

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages