+ Répondre à la discussion
Page 10 sur 11 PremièrePremière ... 8 9 10 11 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 100 sur 110
  1. #91
    Membre
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Messages
    460
    bonjour,

    ...eh oui, merci Kiki.
    La situation actuelle de ce puissant émetteur GO est que, sans aucune modulation audio, sa puissance semble bel et bien maintenue en nominale. Je n'ai pour ma part, rien noté de significatif au sujet d'une diminution éventuelle.

    Que cet émetteur soit modulé ou non, cela coute presque aussi cher !

    Nous payons bien cette porteuse généreuse pour les horloges qui sont encore dessus...

    Un programme audio, même bradé, nous couterait moins cher. Je veux dire par là que si la station GO d'Allouis était utilisée pour rayonner un programme radio, cela reviendrait absolument moins cher que l'utilisation dégradée qui en est faite depuis 4 mois pleins.

    Quelque chose m'échappe sur cette situation financière particulière.

    Bigre de bigre!
    Cordialement

    •   Alt 

      Réclame

       
       

  2. #92
    Membre Avatar de Colorix
    Date d'inscription
    juillet 2013
    Messages
    489
    Bonsoir Philtranfaye,

    Mondialisation oblige, plus aucun récepteur du commerce n'est équipé en ondes longues, notamment les auto-radios. Rappelons que cette gamme n'a jamais été utilisée en dehors de l'Europe au sens large (Europe de l'Ouest et de l'Est, pays de l'ex-URSS, Turquie, Algérie, Maroc). Depuis, plusieurs stations ont aussi cessé d'émettre (Russie, Irlande, Italie, République Tchèque...)

    Certains récepteurs comportent une bande "AM" (en fait ondes moyennes) encore très utilisée dans certains pays (Amériques du Nord et du Sud, Asie, Australie, Royaume-Uni, Espagne...) mais la quasi-totalité des gens n'écoutent plus que la FM. En France le problème ne se pose plus depuis les années 80. France-Info n'annonçait jamais à son antenne qu'elle était aussi audible en ondes moyennes en province. Seuls quelques "accros" et frontaliers l'utilisaient.

    Réglementation européenne oblige, la tarification d'un service de radiodiffusion n'a rien à voir avec celle d'un signal horaire en sous-porteuse.

    Si TDF appliquait un tarif privilégié (pour ne pas parler de la gratuité, inenvisageable), cela ouvrirait le champ à des plaintes pour distorsion du marché de la concurrence à la fois de la part d'autres opérateurs (RTL-Group, RMC) et d'autres stations de radiodiffusion émettant sur des émetteurs en modulation d'amplitude qui leurs sont loués par ces opérateurs.

    Ce sont donc, en plus de l'absence de dossier solide à la fois en audience potentielle (donc en marché publicitaire potentiel, donc en ressources), en montage financier (investisseurs) et en équilibre budgétaire, les raisons pour lesquelles le CSA ne peut pas actuellement mettre le 162 kHz en appel à candidatures.

    Il a rencontré exactement le même problème il y a une dizaine d'années avec les 27 fréquences à faible puissance (1 à 5 kW) ondes moyennes héritées du Plan de Genève de... 1975 (30 ans d'attente!), pour lesquelles les quelques candidats retenus (Superloustic, Télérama Radio-Livres, La Radio de la Mer, Ciel-AM...) ont rapidement rendu leurs fréquences par manque d'audience (donc de marché publicitaire) face à des coûts de diffusion élevés impossibles à couvrir.

    Un émetteur OM de 1 kW consomme bien plus d'électricité pour une zone de service identique à celle d'un émetteur FM de quelques dizaines de Watts. Ceci sans parler de la réduction énorme de ladite zone de service OM la nuit à cause des émissions étrangères arrivant "plein pot" sur la même fréquence.

    Echaudé par cette expérience catastrophique, le CSA n'a pas retenté l'expérience ("Bretagne 5" a eu toutes les peines du monde à faire accepter son dossier de radio OM numérique). Il n'a certainement pas plus envie de remettre ça avec les ondes longues...

    Amitiés,
    Dernière modification par Colorix ; 05/05/2017 à 01h30.
    Colorix
    Louis Marie Foratier

  3. #93
    Membre
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Messages
    460
    bonjour Colorix !

    ...merci pour avoir mis de la couleur éclairante dans le chauffage des nuages par la chère station d'Allouis.

    Cordialement

  4. #94
    Membre
    Date d'inscription
    mai 2012
    Messages
    2 349
    Plus aucun radiodiffuseur Français ne veut utiliser la modulante analogique étriquée de 8 Khz, la DRM ne décolle pas en Europe.

    Cette ressource n' intéresse pas les radiodiffuseurs pour les jeunes ! C' est "has been ", et inadapté aux smartphones ! La DRMondiale aurait pu être adaptée aux smartphones, et autres tablettes.

    Et, même l' analogique FM va disparaitre en Norvege, au profit du DAB+, puis en Suisse.

    source: www.2222.ch
    Dernière modification par BAISIN ; 22/05/2017 à 15h34.

  5. #95
    Membre Avatar de Colorix
    Date d'inscription
    juillet 2013
    Messages
    489
    Citation Envoyé par BAISIN Voir le message
    Plus aucun radiodiffuseur ne veut utiliser la modulante analogique étriquée de 8 Khz (...)
    N'aggravons pas encore plus les choses, cher BAISIN, les canaux en modulation d'amplitude ne sont pas de 8, mais de NEUF kHz (soit 12,5% de plus) en Europe au sens élargi (voir plus haut) et de DIX kHz (soit 25% de plus) dans le reste du monde.

    Ce n'est pas énorme, certes, mais des millions d'auditeurs s'en contentent à défaut de mieux, en particulier parce que les diffuseurs ne veulent pas prendre le risque d'abandonner leur marché publicitaire existant, pour un autre sans comparaison aucune : obligation pour les auditeurs d'acheter de nouveaux récepteurs (tous n'en ont pas les moyens), refus de changer les habitudes pour d'autres, etc.

    Au passage, tu noteras que la SABC sud-africaine était passée dans les années 60-70, de la "bande tropicale" (ondes courtes de 60 à 120 m de longueur d'onde env.) à la FM qui comportait de très nombreux réseaux et programmes couvrant tout le pays, où la TV n'est apparue qu'en... 1976 (la presse écrite s'y opposait).

    Cela n'a pas empêché cette même SABC de se lancer, simultanément à l'aventure de la télévision, dans celle des ondes moyennes dans quelques grandes villes. Depuis, ces stations OM se sont multipliées dans le pays... en particulier du fait que les chaînes Hi-Fi, transistors et auto-radios vendus avec les voitures étaient tous équipés d'origine en OM ("AM") et FM et constituaient le socle de base de l'audience de ces stations d'ailleurs commerciales bien que de service public.

    Citation Envoyé par BAISIN Voir le message
    (...) La DRMondiale aurait pu être adaptée aux smartphones, et autres tablettes (...)
    Pour ce qui nous concerne, vouloir prendre nos propres désirs pour des évidences est un petit défaut ici qui tend à nous faire occulter ce qui est le "nerf de la guerre" des stations radio et TV, en l'occurence les ressources publicitaires : même Radio-France s'y est résolue...

    Il me semble utile de conserver un certain pragmatisme dans nos discussions, car rêver de technologies "idéales" sans lendemain réel, ne fait qu'embrouiller les choses pour les visiteurs néophytes souhaitant se cultiver dans ce domaine, sans parler de l'encombrement inutile dans nos fils de discussion.

    "Des faits, Watson ! Tenez-vous en aux faits !" (Conan Doyle)

    Amicalement,
    Dernière modification par Colorix ; 06/05/2017 à 13h23.
    Colorix
    Louis Marie Foratier

  6. #96
    Membre
    Date d'inscription
    mai 2012
    Messages
    2 349
    En Autoradio, l' AM analogique n' existe plus sur les nouveaux appareils présentés aux salons de Genève, Francfort, et Paris !

    Tous les constructeurs automobile Européens mettent un autoradio DAB+ dans leurs nouveaux véhicules, cependant, PSA résiste à l' envahisseur ( pour paraphraser R. Goscinny ), si les Peugeot et Citroën vendues en France ont un autoradio " bridé" pour la seule analogique FM, les modèles exports sont mixtes FM/DAB+.

  7. #97
    Membre Avatar de kiki37
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages
    2 311
    Citation Envoyé par BAISIN Voir le message
    Plus aucun radiodiffuseur ne veut utiliser la modulante analogique étriquée de 8 Khz,
    Eh bien , si !

    Le retour de "Radio Caroline" qui diffusait en 1964 au large des côtes anglaises de la musique pop .

    Radio Caroline, L'ancienne radio pirate sera bientôt de retour sur les ondes moyennes!
    "Qui dira toute la malice dont les choses sont capables lorsqu'elles cherchent à vous embêter ?"...E.Aisberg (son C.V.)

  8. #98
    Membre
    Date d'inscription
    mai 2012
    Messages
    2 349
    En OM, il n' y a plus que RTBF Bruxelles, en langue Française, tous les Français on " jeté l' éponge "

  9. #99
    Membre Avatar de Colorix
    Date d'inscription
    juillet 2013
    Messages
    489
    Citation Envoyé par BAISIN Voir le message
    En OM, il n' y a plus que RTBF Bruxelles, en langue Française, tous les Français on " jeté l' éponge "
    Bonsoir cher BAISIN, pas tout à fait... !

    Toi l'ardent défenseur des nouvelles technologies et notamment du numérique, aurais-tu oublié le seul émetteur ondes moyennes français encore en activité ?

    Saint-Gouéno – Tombalon (sud des Côtes d'Armor) sur 1593 kHz diffusant en DRM la station BRETAGNE 5 avec 10 kW lui assurant une réception, paraît-il, dans toute la Bretagne.

    Pour mémoire, le centre émetteur ondes moyennes TDF de Quimerc'h entre Brest et Quimper, ne couvrait que le seul département du Finistère avec 20 kW en analogique.

    Voir les détails sur Saint-Gouéno ici : http://www.bretagne5.fr/les-moyens-techniques/
    Colorix
    Louis Marie Foratier

  10. #100
    Membre
    Date d'inscription
    mai 2012
    Messages
    2 349
    Je savais que BRETAGNE 5 émettait en OM/PO, et qu' ils avaient essayée la norme DRM.

    Alors, faut il croire que le CSA leur a autorisé à utiliser la modulante numérique DRM en permanence ?

    Il est vrai que j' ai vu, un catalogue en PDF de récepteurs radio mixtes FM/DAB+/DRM, mais pas pour la France. Cette transmission pourrait viser une clientèle, celle de l' autoradio, si les constructeurs fabriquaient de tels appareils. On a l' avantage de la longue portée, et du son numérique.

    Chez PSA, les modèles " export " ont un autoradio mixte FM/DAB+, les véhicules vendus en France, ont l' autoradio " bridé " en FM, ce qui est une ineptie.

    A moins que les constructeurs Allemands prévoient des autoradios FM/DAB+/DRM ?

Liens sociaux

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages