+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9
  1. #1
    Membre
    Date d'inscription
    janvier 2014
    Localisation
    CAEN
    Messages
    37

    Utilisation parabole motorisee

    Bonsoir
    Je survole pour info le forum sat depuis quelques mois j avais perdu sa trace depuis l arret papier de TS.
    Je suis étonner sur la mauvaise presse attribuée a la motorisation, meme par les pros .
    Quand je vois l usine a gaz et le prix des paraboles multi lnb !
    Ignorant tout du sat et deja les pros refusant de les installer , J ai acheter un kit leroy merlin en 2000 .
    Parabole SEDEA récepteur VISIONIC VNA 1201 moteur SMV 5990 .
    Ignorant tout du sat .
    Je me suis documenter , mat parfaitement verticale , parabole Verticale 0° sud , réglage des angles moteur indiques sur doc , après 2 bonnes heures de manip impeccable je recevais a l époque de 42°turc a 31° espagne .
    L ensemble FONCTIONNE TOUJOURS j ai juste changer la lnb par une double sortie pour installer le cube et un ASTON SIMBA HD pour carte 39 avec le VISIONIC d origine.
    Il est temps de changer le visionic obsolète
    Que me conseillez vous comme marque et modèle
    soit 1° récepteur motorisable HD HDMI FTA (a la place du visionic)
    2° idem + canal ready ( a la place du aston et visionic )
    N ésitez pas sur les propositions et merci .

    •   Alt 

      Réclame

       
       

  2. #2
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2011
    Messages
    1 347
    l'aston simba ne gère t'il pas la motorisation ?
    j'ai le même moteur que vous depuis une dizaine d'année également et j'en suis très satisfait
    j'espère que vous vous en servez en usals plutôt que le diseqc 1.2, c'est plus simple pour trouver le satellite.
    bref, comme remplacement vous avez le topfield SBP 2001
    en canal ready les humax sont bons et gèrent la motorisation (mais le mien n'est pas connecté dessus)
    Technisat Digit Isio S1 - CGV Premio Sat HD-W5 - Clarke Tech 5100C - Humax TN5000 - Modules Viaccess Smit ACS 5.0 et 3.0 - Neotion Fransat CI+1.3 - PowerCam - Conax - MTV Unlimited - Réception Motorisée 42E/05W et collectif Astra/Hotbird - TNT HD Terrestre - Freebox Mini 4k - Xiaomi Mi Box 3

  3. #3
    Membre
    Date d'inscription
    janvier 2014
    Localisation
    CAEN
    Messages
    37
    Bonsoir
    L ASTON SIMBA ne gère pas la motorisation et le VISIONIC n est pas USALS seulement 1.2 .
    SVP les specialistes avez vous d autres propositions de récepteurs FTA ; HD avec HDMI et motorisable

  4. #4
    Membre
    Date d'inscription
    mai 2012
    Localisation
    ARDENNES
    Messages
    1 254
    Le cristor atlas hd200 sait faire tout cela.il possède un accès pour carte acceptant quasiment tous les systèmes de décodage, viaccess, mediagard et autres. De plus, son prix est très correct.
    Dernière modification par tontonmich ; 23/01/2014 à 03h21.

  5. #5
    Membre
    Date d'inscription
    janvier 2014
    Localisation
    CAEN
    Messages
    37
    merci pour les infos mais le topfield SBP 2001 ne semble pas motorisante 1.2

  6. #6
    Membre Avatar de Llexam
    Date d'inscription
    novembre 2011
    Localisation
    Charente près d'Angoulême
    Messages
    1 011
    Citation Envoyé par enox Voir le message
    merci pour les infos mais le topfield SBP 2001 ne semble pas motorisante 1.2
    Bonsoir,
    Si, il est motorisable en diseqc 1.2 et USALS, voir page 21 chapitre 3.1.2 de ce pdf:
    https://www.google.com/url?sa=t&rct=...nrFaPhosbGC5og

    @+
    Golden-Média UNIBOX 9080CRCI HD PVR - Récepteur positionneur 36V Echostar AD3000IP - Quali TV QS1080IR pour feeds DVB-S en 4:2:2 - Mesureur de champs Unahom EP803 - Parabole polaire alu 1 m LENSON - Vérin 12" modifié en optique - LNB 0,2dB Inverto Black Ultra - Grégorienne FIBO Phillips 120 et Grégorienne FIBO Nokia 90 polaires 36V en stand-bye.

    Réception 57,0°E à 45°W = 43 positions.

  7. #7
    Membre
    Date d'inscription
    janvier 2014
    Localisation
    CAEN
    Messages
    37
    bonjour
    ok j ai donc le choix entre
    GOLDEN MEDIA WISARD HD
    TOPFIELD SBP2001
    CRISTOR ATLAS HD 200
    HUMAX TN 5000HD
    @+

  8. #8
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2011
    Messages
    281
    RECEPTION MULTISAT MOTORISE AIDE AU CHOIX

    Pour motoriser une parabole standard moyenne, environ 1 m, le plus simple c'est une motorisation compacte type rotor, ex " STAB ", et un terminal satellite DVB-S2 Canal Ready ou Fransat ou d'un téléviseur doté d'au moins de la commande Diseqc 1.2 (Usals ou pas). Les vérins conviennent mieux pour les paraboles de plus grand diamètre .

    Savoir, pour le pointage, que plus la parabole est grande, plus le réglage du mécanisme de la monture polaire, dite aussi équatoriale, doit être précis l

    Tout cela si vous envisageriez une future installation.. ou un choix à faire avec la solution plus habituelle de l' antenne multisat fixe !!



    REGLAGE ANTENNE TV SATELLITE MULTISAT A 1 TETE MOTORISEE DISEQC 1.2 ou 1.3 A MOTORISATION STANDARD, ROTOR OU VERIN, CE DERNIER SURTOUT RETENU LORS DE L'UTILISATION D'UNE PARABOLE DE PLUS GRANDE DIMENSION SOUVENT PILOTEE PAR UN POSITIONNEUR EXTERNE

    METHODE SIMPLIFIEE ET ABORDABLE POUR LES NOVICES, VALABLE POUR LA MISE AU POINT D'UNE ANTENNE SATELLITE MOTORISEE, AU MOYEN D'UN MOTEUR ROTOR STAB HH100 ET HH120. DISPOSITIF DESTINE A LA RECEPTION DES CHAINES SATELLITES FRANCAISES ET ETRANGERES AU-DESSUS DE LA FRANCE ET DE L'EUROPE.

    Généralités sur les montures dites "polaire" ou parfois "équatoriale" (= même chose) : ( anglais "polar mount" )


    (2 réglages)


    Pré-requis: Pour atteindre avec succès le réglage des mécanismes pour parabole motorisée, il faut préalablement réunir 7 conditions ou points:

    1- Le site retenu est dégagé vers la portion d'orbite utile ( pas de végétation, mur, toit, tuiles...) En France c'est généralement autour du Sud. ( 180°, +/- 50 ° )

    2- Le pied ou le mât supportant le moteur H-H est vertical ainsi que le moteur. La structure est stable et rigide.
    http://pimg.imagesia.com/fichiers/4w...a-com_4w65.JPG

    3- Le mécanisme d'élévation de la parabole incluant l'angle de Déclinaison est réglé en fonction de la latitude du site. ( d = proche de 6° en France, +/- 0.5° )

    4- La pièce mécanique, tube support de parabole, évoluant sur l'axe polaire est mise en parallèle avec l'axe de rotation de la Terre en se référant à l'angle d'Inclinaison.

    5- La somme des angles conduit à l'angle d' Elévation de la parabole en direction de l'orbite géostationnaire, est fonction de la latitude du point de réception.

    6- Le corps du moteur, certains le désignent à juste titre sous "stator" ( il existe aussi des moteurs "rotor" pour TV terrestre), immobile, se règle avec précision dans un axe Nord-Sud (0-180°)? certains disent au Sud 180 ° ou au Nord 0°, mais toujours vrais.

    Alignement remarquable dans même axe : satellite> Parabole> moteur>site:


    http://img110.xooimage.com/files/5/0...qc-4ff2453.jpg


    7- tenir compte de la Déclinaison Magnétique entre le Nord vrai ou Nv (0°) et magnétique ou Nm , qui varie selon le site de réception et dans le temps, dans le cas de l'utilisation d'une boussole. Attention aux aberrations de lecture dues à une masse métallique influente.

    Nota : En France la DM peut atteindre au maximum 3.5° ( fin 2006)

    8- N'oubliez pas de vous munir de vos coordonnées locales latitude, longitude en consultant des cartes ou sites appropriés
    exemple : http://www.geoportail.fr/visu2D.do?ter=metropole

    Voilà ce qu'il faut assimiler en théorie ou en marge pour faciliter la compréhension de la phase pratique finale, ne pas mélanger les actions. Préparez avant votre site de travail (accès, sécurité) , cordon coaxial, téléviseur témoin et terminal ou démodulateur préréglé sur des fréquences.

    Utilisez les bargraphes " % intensité ou niveau" et surtout " % qualité " disponibles sur des récepteurs satellite du commerce. Ces instruments d'aide au pointage comme les pointeurs DVB-S2 (ex SF 500) sont efficaces et sensibles.

    Les pointeurs analogique galva, à aiguille, sonore (bipeur) ou lumineux, ne sont pas forcement conseillés, car ils peuvent être trompeurs. Ils sont plutôt considérés comme des gadgets car ne savant pas discerner les signaux ( puisque apériodique) et font en plus doublon avec le bargraphe niveau. Déconseillé et inutile .

    Avant de commencer imaginez-vous votre installation lorsque vous êtes "derrière" elle (côté motorisation), face au Sud. On s'exprime uniquement en termes universels, exemple, Est ou Ouest ( et pas de droit ou de gauche...!)

    Les angles en élévation en fonction de la latitude du lieu pour les principaux satellites centraux (vu de France):

    (extrait carte de France spécalisée " Antenne pour Satellites " ( édition Dunod Etsf )


    Phase pratique pour rotor Stab

    1/La première chose à faire est de déterminer la valeur de l'Inclinaison du moteur en fonction de la position géographique de l'installation.
    Si, par exemple, le site de captage est la région d'Orléans, latitude approchant les 48 ° N , on abaisse ou on rehausse le corps du moteur en s'appuyant sur les indications de la graduation latérale, appliquez directement la valeur de la latitude, les 48 ° locaux, ou un peu moins. Serrez définitivement les écrous du mécanisme, en général, si le mât est vertical ( contrôle fil à plomb) ici dans le plan Nord-Sud, cette 1 ère opération simple doit être jugée comme définitive.

    2/La seconde phase, qui sera répétée, est la plus délicate, c'est l'alignement ou plus exactement, pour l'instant, le préalignement du moteur dans ou le plus proche possible de l'axe 0-180°. C'est sur ce réglage "pointu" que les échecs seront enregistrés.

    On utilise souvent l'aiguille de la boussole qui va indiquer l'axe N-S mais magnétique, qu'il faudra bien entendu corriger, mais pas forcement car la déclinaison magnétique peut être insignifiante, voire nulle dans certaines régions françaises.

    On peut employer une règle non métallique pour prolonger ( mieux matérialiser) l'axe utile. Appliquez, serrez modérément les écrous pour simplement maintenir la structure, puisque des retouches minimes seront souvent nécessaires pour affiner le système. On s'attarde pas plus pour l'instant.

    3/ On installe maintenant la parabole sur le tube du rotor, en prenant soins de l' ajuster avec précision dans le plan de l'axe dudit tube rotatif. S'appuyer sur l'indicateur de centrage d'antenne. Si la parabole penche ou est désaxée ( même que peu) vers l'est ou l'ouest, rectifiez sa position, c'est indispensable pour la suite des opérations. Serrez définitivement les écrous contre les brides, l'antenne est maintenant solidaire de l'arbre du rotor et doit le rester.

    On peut maintenant passer à la phase d'élévation du réflecteur qui consistera à viser au mieux l'orbite géostationnaire en tenant compte de la présence du coude déjà pré-incliné ( de ~ 12° par rapport à la verticale) qui donnera de ce fait une lecture d'indication erronée d'angle sur la graduation latérale gravée sur le support latéral de la parabole, contrairement aux réglage AZ/EL pour antennes fixes, ici aspect manifestement incorrect:

    http://img110.xooimage.com/files/1/7...ge-51bbd21.jpg




    Nota : ici on prend comme exemple l' antenne habituelle, de type parabole, toutefois un antenne type plate, Selfsat, Kathrein ou Néovia, ne change rien au principe. Dans les 2 cas on veillera que la plage minimale de réglage de la parabole atteigne au moins 20 °

    Si à Orléans, on avait une parabole fixe on obtiendrait E max = proche de 35° au Sud, mais via la motorisation, on doit obtenir en lecture corrigée, de l'ordre de 22/23 ° environ. On applique, en sachant qu'il s'agit là que d'une simple pré-élévation approchante de pièce mécanique, qu'il faudra affiner dans la phase ajustage. Serrez modérément les écrous pour l'instant.

    Après ces phases l'antenne et son moteur compact sont dans un aspect pré-opérationnel pour passer ( sans modifications d'envergures) aux réglages combinés répétitifs et aux retouches finales. On vérifie que le rotor est bien sur sa position initiale centrale 0 °. Utilisez s'il le faut la fonction RAZ du compteur. Si déjà on a un désalignement électrique au départ, le réglage précis sera impossible, sans parler des difficultés en mode programmation ( fonction calcul /recalcul ) Savoir que les graduations horizontales, donc d'azimut, présentes sur le haut du moteur sont théoriques, indicatives, dans la pratique des nuances d'angles sont observées.

    On considère que les connexions sont opérationnelles, le téléviseur à proximité affiche le menu adapté du terminal. Un pointeur DVB-S2 avec ou sans écran peut aussi être utilisé. On aura revérifié que l'ensemble des pièces mécaniques sont bien restées verticales dans les plans concernés...

    CHOISIR UN SATELLITE:

    Pour débuter définir d'abord le satellite le plus proche de l'installation, ou donc le plus proche du Sud. Dans l'Ouest de la France on retient Eutelsat 5WA à 5° de longitude Ouest, ( Fransat, Bis Tv, Bein sport etc..) alors que dans l'Est de la France, Eutelsat 7 (ex Eutelsat W3) à 7° Est ou Eutelsat 9 à 9°E en Corse

    Dans la partie plutôt centrale de la France, Thor à 1° Ouest, ou Sirius/Astra à 5° Est (si exploitables) etc..
    Pour les sites au sol partageant la même longitude qu'un satellite on obtient directement le sud vrai ( 180°) + le top pour le réglage d'élévation maximale de la parabole au Sud. Sous cet aspect "providentiel "on bénéficie d'un avantage, un alignement parfait:

    lieu> moteur> parabole > satellite, c'est l'idéal...

    Toutefois pour 2 ou 3 °, voire même 4° de Différence de Longitude ou DL , cela reste toute de même très intéressant comme appui, car les erreurs seront encore minimes donc les retouches ultérieures aussi....et c'est même pas sûr qu'il y en aura en élévation vu la lente diminution de la valeur de l'angle ( courbe proche du plat en "apogée") autour du sud," noyé" dans l'angle d'ouverture de la parabole....

    Pour info, pour une latitude moyenne de 47 ° N (ex Bourges, centre France) et une DL, entre le satellite et les coordonnées locales au sol, de 6 °, la courbure orbitale évolue "que" de 0.5 ° et pour 10 ° de différence, de l'ordre de 1 °.

    Avant: Sélection d'une chaîne:

    Si la réception se situe de l'Alsace-Lorraine à la Franche Comté- Bourgogne à la région PACA et la Corse on se cale par exemple sur le satellite Eutelsat W3A à 7° Est en ayant pris soin de sélectionner avant un transpondeur actif. On observera les bargraphes, du démo ou d'un pointeur, résultants.

    On conseille même de se caler sur l'assignement actif 7 ° E pour toutes les installations à régler se trouvant sur la grande façade Est de la France, à partir grosso-modo de Reims, St Etienne, Nimes (~ 4° E). Ceci concerne déjà 1/3 de la France....

    On recherche pour commencer la "bonne" élévation ( relever-abaisser la parabole, desserrez les écrous juste ce qu'il faut) en agissant sur son mécanisme, jusqu'à l'apparition d'une déviation d'indication de signal. Si rien ne se passe au niveau des bargraphes, (mais c'est peut être normal si en présence de DL ) modifiez un peu l'azimut du rotor en agissant, graduellement, sur les touches Est ou Ouest de la télécommande du récepteur, selon que vous êtes situés à l'Est ou à l'Ouest du méridien 7° E.

    En général la rotation électrique sera faible, max jusqu'à 3 ° repérable sur la graduation du cadran qui est "seulement" résolue au pas de 5 °, ( E 65<<<-0->>>65 O )
    Ne vous trompez pas de sens, en Alsace , à la Région de Nice ou à la Corse la parabole doit aller vers l'ouest >>>, mais sa rotation est souvent très limitée, <1° sur le cadran. En Avignon, le rotor vers l'Est, <<< un peu plus marquée, proche de 2° sur le cadran.

    Il est entendu que dans la région de Cannes ou de Belfort ( ~ 7° E) la parabole peut ne pas pas être redirigée et reste sur le point zéro du cadran, puisque le satellite Eutelsat 7 et là au Sud. (= 180 °, qui s'exprime universellement toujours par rapport au 0° Nv )

    La première opération aura été donc de modifier, si DL, électriquement l'azimut est <> ouest et forcement et manuellement, l'élévation bas/haut, de façon à acquérir le signal de ce satellite de référence avec la meilleure puissance.

    On résume: Cette première phase permet d'approcher, au mieux l'élévation maximale ( au Sv ) et l'axe N-S, si l'aspect global de votre installation ( * angle rotor/stator) s'écarte visiblement d'une attitude de départ réaliste ne poursuivez pas, on arrivera pas au pointage fin. Si vous estimez que "ça colle " avec les explications on peut passer à la phase suivante.

    Qui collerait pas, exemples:
    -A Dijon, le rotor a tourné au-delà de la première graduation Est , alors qu'il devrait être limité à 2° environ
    -A Grenoble, le rotor à bien tourné d'environ 1 °, mais vers l'Ouest

    * Remarque: Dans le pratique on observe que les valeurs angulaires incrustées sur le châssis sont implémentées à simple titre indicatif, donc à relativiser, surtout pour les angles les plus grands.

    Délicat : l'acquisition de l'axe N-S
    Maintenant il faudra rechercher le satellite (exploitable) le plus loin possible, donc celui qui est présente la plus grande différence de longitude avec votre site.
    Bien souvent on retient le satellite Hispasat à 30 ° Ouest ou bien le satellite Turksat à 42 ° Est. On affiche à l'écran un de ses transpondeurs du faisceau Europe et ses bargraphes en préférant toujours une chaîne en clair, afin de visualiser plus facilement le résultat.
    Pour Hispasat : 11.792 V, SR 27 000, 3/4
    Pour Turksat : 11 918 V, SR 24 400, 3/4

    Nb: Si Satellites invisibles rechercher un autre avec la plus grande DL possible. ( ex Astra 2, 28 °E )

    Avec la commande moteur on applique une rotation électrique vers l'Ouest, si Hispasat, jusqu'à détection d'un signal. La graduation pour le rotor pourra atteindre l'indication 25° et approcher les 40 °, selon la longitude du point de réception, respectivement Brest et Bastia. Si Turksat, 49 ° de DL peut entraîner une modification des butées électroniques, limite Est programmée d'usine à 50 °.

    Avec une parabole courante en France, de l'ordre de 80 cm , et si le préalignement a été approché, et sans erreur manifeste au niveau du réglage de l'Inclinaison du moteur, Hispasat doit être détecté. Si pas de déviation ou % trop faible, il faudra agir sur l'azimut du stator en modifiant, par pas de 0.5 ° maximun, sa direction, soit vers l'est, soit vers l'ouest, en marquant les emplacements successifs ( traits sur mat ).

    Il faut savoir que si on pivote même très peu le stator, la parabole va s'abaisser ou s'élever plus sensiblement au niveau d' Hispasat, il faudra vérifier dans quel sens on applique la rotation mécanique de l'ensemble. Si en appuyant un peu sur le haut la parabole pointant Hispasat (ce qui a pour effet de diminuer l'angle en élévation) le signal du bargraphe s'améliore, on rectifie le positionnement du stator vers l'Est <<<, si au contraire on est obliger de tirer vers le haut, le moteur doit être un plus vers l'Ouest >>>. Attention desserrez les écrous, juste ce qu'il faut, sur les 2 brides enserrant le mât, pour pouvoir pivoter en forçant un peu, car vous risquerez de modifier ponctuellement l'élévation du système, déréglage malvenu, dans de cette opération.

    On rappelle que les manipulations répétitives sont de type croisées. Les retouches doivent être progressives en vérifiant régulièrement qu'elles ne produisent pas des interactions néfastes sur la réception en élévation du satellite central de référence, qui, en Bretagne sera Eutelsat 5WA, alors que le satellite le plus excentré est Turksat.

    Remarques:
    - Si Eutelsat 5 WA (ex Atlantic Bird 3) , afficher chaine n°1 , TF1, correspondant au transpondeur 11.096 Ghz, V, SR 29950. (FEC 3/4, si demandé...)
    - A Rennes à Nantes ou à Cherbourg le rotor est pour commencer pré-dirigé sur 2 ° ouest, et proche de 0.3 ° Ouest à Brest.
    Si on obtient plus d'améliorations sur impérativement les 3 satellites distants ( ici pris en exemple, Eutelsat 7 ou 9... , Hispasat, et Turksat ), c'est que le réglage dit " 3 points" du mécanisme, permet à la parabole de suivre (d'épouser) correctement la courbe de l'orbite géostationnaire. Si vous recevez que 2 satellites excentrés, relativement éloignés l'un de l'autre , et pas les satellites les plus "internes", revoir l' Inclinaison, surtout, ou la Déclinaison, rare.

    Vérifiez, serrez tous les écrous sans déséquilibre. Fixer les câbles définitifs, assurez l'étanchéité au niveau des connecteurs, vous pouvez passer à la phase programmation du récepteur....

    PROBLEMES CONNEXES

    Si votre terminal ne comporte pas de transpondeurs préprogrammés sur les 3 satellites d'appui choisis:
    EST <<< excentré Turksat, centraux W3 ou Sirius ou Thor ou Eutelsat 5WA (ex AB3 ) puis excentré Hispasat >>> OUEST
    ça se complique pour les appareils n'acceptant pas de les mémoriser en absence de signal.. En général, la programmation est disponible sur Hot-Bird 13° et Astra 1 ,19 ° E, et les autres satellites Eutelsat 5WA , Eutelsat 7, Hispasat, voire Turksat, en revanche ce n'est pas toujours le cas avec les chaînes de Siruis et Thor... Dans ce cas il ne faut pas désespérer car en France on est jamais éloigné par une différence de longitude marquée, puisque limitée à 5.5 °, d'Eutelsat 5WA ou de Eutelsat x ce qui au pire peut entraîner au départ une imprécision de préréglage en élévation maximale par rapport au Sud de 0.44° à "hauteur" de Dunkerque, à 0.32° à hauteur de la Corse...pour respectivement une différence de direction de 7 et 8 ° avec le Sv.

    Ce tutoriel ne traite pas des commandes de mouvement et de mémorisation décrites dans le manuel du terminal ou du démodulateur satellite employé, impérativement doté du protocole Diseqc 1.2, voire du système de localisation automatique de satellites USALS propriété de Stab. Les moteurs Stab sont techniquement, mécaniquement, captables de gérer un angle de travail de 124 °. En ce qui concerne le battement électronique limite de la parabole, lire le mode d'emploi.

    Les rotors peuvent aussi retenues pour les antennes plates rectangulaires de 50x30 cm, mais attention le non-pouvoir de sélectivité demandé entre 2 satellite proches peut être pénalisant.. préférez dans ce cas une plate carrée de 52 cm de côté. ( Ex Selfsat H50D) .

    NB : les antennes parabolique dotées d'une tête et sa source, d'une seule pièce, ou les antenne plates (cornet) sont incompatibles avec un réglage particulier de la polarisation propre à chaque position orbitale.Il s'agira donc de trouver le meilleur compromis d'inclinaison latérale..

    SOLUTION DE MONTURE ET MOTORISATION POUR PARABOLE PLUS GRAND TAILLE

    Les points de réglages dans le plan vertical (élévation), angles de déclinaison de la parabole et inclinaison de la monture dépandant de la latitude du lieu)

    Si maintenant vous devez actionner une parabole plus importante de =/> 1.50 m, un moteur type vérin ("actuateur" ) est parfois recommandé pour sa plus grande force d'action, faculté surtout sensible pour les paraboles lourdes et à excentricité marquée. Observons que certains amateurs installent sur leur monture un système à contrepoids (pour soulager la charge) facilitant la remontée d'une parabole exploitant une faible élévation= proche de l'horizon...

    Le principe de réglage de la monture et du vérin est le même que celui d'une installation rotorisée. Vérifier le positionnement des butés (limite de course) internes et avant la compatibilité électrique avec un démodulateur ( = terminal) ou un positionneur 36 V, souvent avec interface ( +5V, - Masse -, Impulsions) pour polariseur ( ou "polarisateur") accessoire permettant l'ajustage de la contre-polarisation, dit aussi inclinaison de la polarisation, qui sera inséré sur une tête sans source, via bride "C 120 ". Cette remarque est aussi valable avec les installations type rotors Stab ou autres..

    Détails vérin: ( l'ILS ou Interrupteur à lame souple qui est chargé de comptabiliser les impulsions lors de la rotation de l'arbre )


    Aspect angles et références sur mécanisme à vérin pour parabole à foyer décalé

    ( source " Antennes pour Satellites Dunod Etsf ")



    Dossier moteur stab: http://perso.crans.org/gstalter/STI2...STAB_HH100.pdf
    Dernière modification par Casimodo ; 06/03/2018 à 15h22.

  9. #9
    Banned
    Date d'inscription
    septembre 2016
    Messages
    2 187
    Citation Envoyé par Casimodo Voir le message
    MULTISAT MOTORISE

    Pour motoriser une parabole standard moyenne, environ 1 m, le plus simple c'est une motorisation compacte type rotor, ex " STAB ", et un terminal satellite DVB-S2 Canal Ready ou Fransat doté d'au moins la commande Diseqc 1.2 (Usals ou pas). Les vérins conviennent mieux pour les paraboles de plus grand diamètre .

    Savoir, pour le pointage, que plus la parabole est grande plus le réglage du mécanisme de la monture polaire dite aussi équatoriale, doit être précis l
    Tu sais que ce topic a + de 4 ans ?

    Remonter des topic mort-vivant n'est pas trop la solution,puisque les protagonistes ont deja a mon simple avis,trouver la solution au probleme !

Liens sociaux

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages