+ Répondre à la discussion
Page 26 sur 94 PremièrePremière ... 16 24 25 26 27 28 36 76 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 251 à 260 sur 940
  1. #251
    Super Moderator Avatar de kiki37
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages
    3 077
    Un petit intermède avec cet excellent reportage de l'ORTF sur le démarrage de la télévision en couleur en 1967:

    http://www.ina.fr/video/CAF86014745/...eur-video.html

    Merci à Mannix54 , sur un autre forum, pour cette trouvaille

    •   Alt 

      Réclame

       
       

  2. #252
    Membre
    Date d'inscription
    mai 2012
    Messages
    2 954
    J' en conclus qu' un dipole accordé en Bande I VHF sans ampli, pour un modulateur de type CGV, et un dipole bande I VHF, ou antenne fouet amplifiée pour la réception pourraient convenir.

    La bande I VHF est la seule solution la plus économique pour faire des liaisons sans fil( même les tv récents ont encore un tuner analogique qui couvre la Bande I VHF, malgré qu' il n' y ait plus aucune émission en Europe )

    Quant aux émetteurs UHF 819 lignes qui ont existé, voila 35-40 ans, pour TF1 N/BLanc, je présume que la B.Passante du 819 lignes était sensiblement " charcutée" à outrance.
    Dernière modification par BAISIN ; 22/12/2015 à 15h26.

  3. #253
    Membre
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Messages
    479
    bonsoir,
    ...au pire, 1m20 de fil à la place du dipôle !
    Cordialement

  4. #254
    Membre Avatar de Colorix
    Date d'inscription
    juillet 2013
    Messages
    861
    Citation Envoyé par BAISIN Voir le message
    J' en conclus qu' un dipole accordé en Bande I VHF sans ampli, pour un modulateur de type CGV, et un dipole bande I VHF, ou antenne fouet amplifiée pour la réception pourraient convenir.
    Tout seul sans ampli, c'est un peu juste. Un petit préampli d'antenne large bande, ajustable en gain, améliorera notablement la réception, même à proximité du modulateur.

    La bande I VHF est la seule solution la plus économique pour faire des liaisons sans fil (...)
    Je suis certain qu'avec un modulateur en bande III (il en existe sûrement) cela fonctionnerait aussi, en utilisant deux petites antennes Yagi de 3 éléments par exemple - comme on en voyait beaucoup sur les toits de Paris du temps du 819 lignes- avec une à l'émission et l'autre à la réception. Vu le plus grand nombre de régions ayant été desservies en bande III qu'en bande I, ce sera en effet plus facile qu'avec un bout de fil "bricolé" dont les performances ne seront pas aussi efficaces qu'avec une antenne correctement conçue.

    Bien plus facile à trouver qu'un modulateur VHF, on peut envisager le même type de liaison avec le modulateur UHF d'un magnétoscope VHS. Plus d'un engin de première génération - lorsque tous les téléviseurs n'avaient pas de péritel - pourra fort bien, même s'il ne peut plus lire de cassettes, servir de mini-émetteur en injectant les signaux dans son entrée AV ou AUX. Attention toutefois, certains appareils ne pourront fonctionner ainsi que s'ils sont positionnés en fonction Enregistrement+Pause, ce qui complique les choses.

    A noter que certaines marques, comme Sony, ont maintenu la présence d'un modulateur UHF y compris dans leurs derniers modèles. Il ne doit donc pas être trop difficile d'en trouver un. Par contre, vu les hautes fréquences en bande IV (les modulateurs utilisant un canal entre 32 et 40, la plupart du temps ajustable en fonction de l'émetteur local), il me semble indispensable d'ajouter un préampli d'antenne pour assurer une liaison correcte.

    Quant aux émetteurs UHF 819 lignes qui ont existé, voila 35-40 ans, pour TF1 N/BLanc, je présume que la B.Passante du 819 lignes était sensiblement " charcutée" à outrance.
    La bande passante était encore moins "charcutée" que sur Télé-Luxembourg et les émissions belges en 819 lignes norme F ("819 lignes belge") qui devaient se contenter des 7 MHz de largeur de bande des canaux "E" du C.C.I.R. (canal E7 pour Télé-Luxembourg, canaux E8 pour Wavre, E3 pour Liège...), tandis que les canaux en norme L faisaient 8 MHz. La largeur de bande vidéo en norme E ("819 lignes français") était de 10 MHz, celle en norme L était de 6 MHz, celle en norme E étant de 5 MHz.

    Ainsi que je crois l'avoir déjà raconté ici j'ai moi-même vu, en 1969 de retour d'Allemagne, les émissions de Télé-Luxembourg en 819 lignes "belge". Honnêtement, même s'il y avait certainement une perte de netteté par rapport au 819 lignes français, je n'avais rien remarqué de notable, l'image était tout à fait correcte. Si véritablement il y avait une énorme perte de qualité vidéo, je ne pense pas que la RTB et Télé-Luxembourg (qui visait un maximum d'audience) auraient pris un tel risque en émettant 15 ans avec ce standard.

    De toute façon, à l'origine Henri de France et ses techniciens avaient visé un "confort" maximal pour loger leur vidéo en lui attribuant une bande de 10 MHz deux fois plus large que celle de 5 MHz logeant 625 lignes en norme B (Allemagne, Suisse, Italie...) et C (Belgique flamande). Un technicien belge écrivait vers 1954 que lorsque la Belgique hésitait sur le choix d'un standard, en particulier en vue de la cohabitation de deux chaînes à Bruxelles et dans quelques autres régions, la France avait proposé, trop tard, un 819 lignes avec canaux de 8 MHz.

    Si l'on prend une règle de 3 entre les 625 lignes, leurs 5 MHz en norme B ou C, et 819 lignes, on obtient d'ailleurs : 5 / 625 x 819 = 6,55 MHz de largeur de bande vidéo proportionnelle. Cela ne fait jamais qu'un demi-mégahertz de plus qu'avec la norme L, donc je ne pense pas que la qualité vidéo s'en soit beaucoup ressentie avec cette dernière. Ceci d'autant plus que le 819 lignes, vers 1973, n'était pratiquement plus natif mais converti depuis du matériel de production 625 lignes.
    Dernière modification par Colorix ; 24/12/2015 à 19h52.
    Colorix
    Louis Marie Foratier

  5. #255
    Super Moderator Avatar de kiki37
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages
    3 077
    Citation Envoyé par Colorix
    Je suis certain qu'avec un modulateur en bande III (il en existe sûrement) cela fonctionnerait aussi,
    Il y en a dans les anciennes consoles de jeu PHILIPS Videopac. Si quelqu'un est intéressé, je peux en publier le schéma...

    Citation Envoyé par Colorix
    le 819 lignes, vers 1973, n'était pratiquement plus natif mais converti depuis du matériel de production 625 lignes.
    Il y a même eu pire: aux moments des actualités régionales, certaines stations filmaient un écran 625 l de la 2è chaine pour le balancer sur le réseau 819 l de la 1ère chaine !!!

  6. #256
    Membre Avatar de Colorix
    Date d'inscription
    juillet 2013
    Messages
    861
    Citation Envoyé par kiki37 Voir le message
    Il y a même eu pire: aux moments des actualités régionales, certaines stations filmaient un écran 625 l de la 2è chaine pour le balancer sur le réseau 819 l de la 1ère chaine !!!
    Kiki, toutes les stations qui diffusaient les actualités régionales sur les deux chaînes, étaient obligées de recourir à cette conversion optique au rabais, la plupart du temps avec une ancienne caméra 819 lignes de studio à la limite de la réforme, voire réformée. C'était le cas à Nantes, notamment.

    Mais le pire, c'était l'inverse : pendant longtemps Nantes était équipé d'origine en 819 lignes et reprenait le signal sur la Deuxième Chaîne par conversion optique. L'image était horrible, totalement floue, impossible à regarder. Je présume que la mise au point de la caméra ne devait pas être la principale préoccupation des techniciens ORTF, qui devaient se dire que personne ne regardait la Deux.

    Retrouvée dans mes archives des années 70, cette indication concernant les émetteurs qui relayaient les J.T. régionaux pour compenser la diffusion mal adaptée des émetteurs de la Une, dont le but initial était de couvrir un maximum de population. Ainsi Amiens, dont l'émetteur intercalaire de Saint-Just-en Chaussée permettait au Sud de l'Oise de capter son JT régional "Picardie" au lieu de celui de Paris sur la Tour Eiffel, Besançon dont les émetteurs intercalaires de Lons-le-Saunier ou Champagnole permettaient de capter dans ces secteurs le journal "Franche-Comté" au lieu de celui de "Rhône-Alpes" sur la Une de Gex Mont-Rond, etc :


    Extrait du programme de la Chaîne 2 ORTF du Samedi 31 octobre 1970
    dans le magazine "La Semaine Radio-Télé" (qui sera par la suite absorbé par Télérama)


    Dans les régions où n'étaient pas diffusés les "Courts métrages"
    (en fait des petits films et dessins animés), les jeunes (dont moi-même!) éprouvaient un sentiment de frustration en devant supporter sur les deux chaînes les "inaugurations de chrysanthèmes" du journal régional. Par la suite, en 1971, la Deux diffusait les J.T. régionaux sur tous ses émetteurs.
    Dernière modification par Colorix ; 15/01/2017 à 02h18.
    Colorix
    Louis Marie Foratier

  7. #257
    Membre Avatar de Colorix
    Date d'inscription
    juillet 2013
    Messages
    861
    Allez, je fais comme la "Deux", je "duplique" mon envoi chez Cricri...



    ... Bonnes fêtes de Noël à toutes et à tous !
    Dernière modification par Colorix ; 24/12/2015 à 22h32.
    Colorix
    Louis Marie Foratier

  8. #258
    Super Moderator Avatar de cricri
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages
    4 428
    merci COLORIX!
    le grand magicien, de l'histoire de la television sur telesatellite....
    je deguste vos ecrits avec delectation,j'adoooooore!
    j'apprends pleins de choses,merci infiniment à vous!
    le partage d'une passion commune,le partage et la transmission des connaissances,y a pas plus beau cadeau!

    joyeuses fetes de fin d'année

    @+

  9. #259
    Membre Avatar de Colorix
    Date d'inscription
    juillet 2013
    Messages
    861
    Merci cher Cricri pour ces mots sympa.

    Pour vous en remercier, voici une découverte particulièrement intéressante faite cet après-midi dans la revue britannique "Wireless World" ("Le Monde de la T.S.F.") de septembre 1949.

    C'est en fait un scoop : en vertu d'un accord franco-britannique, les émissions 441 lignes de la Tour Eiffel devaient en principe être ramenées à 405 lignes pour s'aligner sur le standard britannique en octobre 1949 (alors que l'émetteur 819 lignes était déjà en service expérimental depuis avril) pour permettre des échanges d'émissions entre les deux pays, et peut-être d'autres en Europe:



    Traduction : Accord franco-anglais sur la télévision

    Ce qui peut se révéler comme une étape vers l'établissement d'un standard pour la télévision européenne a été retenu par la France. A la suite d'une récente réunion du C.C.I.R. (Comité Consultatif International de Radiodiffusion) à Zurich, on a annoncé que le gouvernement français avait donné son accord pour faire passer ses émissions actuelles de la Tour Eiffel de 455 lignes à 405 lignes, le standard britannique. Un correspondant français laisse entendre que cette modification sera effectuée en octobre. Il faut se souvenir que lorsque la décision a été prise à la fin de l'an dernier d'adopter le 819 lignes, il a été établi que l'émetteur à moyenne définition desservant la région parisienne continuera de fonctionner jusqu'en janvier 1958. La nouvelle station 819 lignes de la Tour Eiffel, fonctionnant sur 213,25 MHz, a commencé d'émettre expérimentalement en avril.


    Pourquoi ce changement n'a-t-il pas eu lieu, je l'ignore. Peut-être une partie des équipements à Cognacq Jay, qui regroupaient déjà trois lignages hétéroclites (455 lignes de la Cie des Compteurs, 450 lignes Gramont et 441 lignes Telefunken), ne pouvait pas descendre jusqu'à 405 lignes. Peut-être aussi, dans les quelques centaines de téléviseurs en service à Paris (environ 300 postes 455 lignes d'avant-guerre et à peu près autant en 441 lignes venus d'Allemagne pendant la guerre ou achetés après la Libération) certains étaient-ils trop compliqués à modifier en 405 lignes.

    Personnellement, n'ayant jamais vu cette information dans mes diverses documentations d'époque, je me demande si ce ne serait plutôt une fausse information, un voeu pieux des Britanniques, alors en avance sur les autres pays avec plusieurs milliers de téléviseurs en service à Londres, pour tenter de faire adopter leur standard par les Européens, permettant ainsi les échanges internationaux car le convertisseur était encore inconnu à cette date. Mais c'était sans compter sur les Américains, qui ne tardèrent guère à imposer leur propre standard "européennisé" en Allemagne puis dans la quasi-totalité de l'Europe...

    Bonnes Fêtes de Noêl également,
    Amitiés,
    Colorix
    Louis Marie Foratier

  10. #260
    Super Moderator Avatar de cricri
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages
    4 428
    Sympa!
    Merci
    Que de chemin parcouru depuis....mais ça reste des ondes radio à la base
    L Homme a juste cherché et trouvé comment améliorer tout ça
    L espèce humaine est quand même bien intelligente
    @+

Liens sociaux

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages