+ Répondre à la discussion
Page 80 sur 95 PremièrePremière ... 30 70 78 79 80 81 82 90 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 791 à 800 sur 946
  1. #791
    Membre
    Date d'inscription
    mai 2012
    Messages
    3 026
    Pour les 2 re-émetteurs, je penserais, plutôt, à des diffusions expérimentales par TDF, avec autorisation provisoires du CSA, qui sont restées confidentielles, pour le public, et, pour le canal L' 02( B ), ces diffusions expérimentales en VHF Bande I n' avaient pas de récepteurs test autres que ceux de TDF.


    Vu les résultats de cette experimentation, en VHF Bande I, ça a tourné au fiasco !


    En revanche, sur NEMOURS, et GRENOBLE 2( Tour Sans Venin ), en 1990/1991, il y a eu des diffusions expérimentales en D2 MAC par voie hertzienne terrestre( d' après un article de Daniel Renard, à l' époque ). En tous cas, pour GRENOBLE 2/TOUR SANS VENIN, j' ai pu constater ces essais de transmission sur le canal 65 UHF sur cet émetteur à ce moment là en AM VSB/MA BLR. Il s' agissait de diapositives de fleurs, avec de la musique classique en stéréo.

    •   Alt 

      Réclame

       
       

  2. #792
    Membre
    Date d'inscription
    août 2011
    Localisation
    Normandie
    Messages
    3 222
    Bonjour.

    Vous remarquerez la structure des pylônes. Une superposition de "tubes" mis bout à bout sur des hauteurs vertigineuses. Caen/Mont Pinçon monte à plus de 200 mètres !

    L'intérieur achemine les "feeders", les câbles coaxiaux, qui alimentent les antennes en plus d'échelles pour accéder au sommet. Plus de 200 mètres d'échelles, il faut avoir le coeur solide !

    Contrairement aux pylônes d'éoliennes qui sont autoporteurs, ceux des émetteurs nécessitent des haubanages sérieux. Voir les massifs de béton autour du pylône de Mont Pinçon. Des tonnes de béton !

    Vous verrez la même chose sur les futures photos.

    Merci Colorix pour ces reportages très documentés. Je me demande, d'ailleurs, où tu as stocké tout cela !

  3. #793
    Membre
    Date d'inscription
    août 2014
    Localisation
    Devon RU et 24 France
    Messages
    189
    Merci pour la deuxieme partie de l'histoire Mt Pincon.


    Petite chose a corriger, chez le pylone remplacant des annees 1960s, les aeriens FM Band II ont été montés en DESSUS des aeriens Bande I. Donc la premiere chaine a subit une dimunition assez importante pour l'hauteur des ses aeriens en 1968. J'y suis allé en 1981, mais en arrivant j'ai vu deux camionettes de gendarmes/police garé sur l'acces, et j'ai decidé que c'etait possible que ma presence aurait provoquer des questions difficiles. Mais j'ai eu le temps de confirmer que Bande II etait en dessus de Bande I, une situation qui a continué quand les anciens aeriens de Bande I ont été remplacés par les plus petits de Bande III pour Canal +.


    En revanche, je dois admets qu'avec le tres peu de temps que j'ai pu y rester, je n'avais pas reussi a identifier le type des aeriens Bande I, le photo que Colorix a mis est exactement en phase avec mon souvenir, c'est a dire des tubes verticales disposés autour du mat, mais sans - apparrement - des elements dignes en taille de ce longeur d'onde impressionant. Je me demandait s'il agissait d'une forme d'aerien en fente, mais je n'avais pas de prise photographique a l'epoque, et j'imagine que nous n'aurons jamais une reponse definitive....
    Dernière modification par mw963 ; 23/07/2018 à 17h50.

  4. #794
    Membre
    Date d'inscription
    novembre 2017
    Messages
    11
    Citation Envoyé par BAISIN Voir le message
    @mw963, bonjour,

    Oui, ce sont bien ces émetteurs en VHF Bande I norme L' que j' ai, en canal L' 04( canal C sur le cadran de mon JVC ), avec, en plus

    ETAMPES-Stand de tir

    CAEN Brullemail( sur un tableau d' emetteurs sur un mode d' emploi de TV SONY ), je crois que c' était un petit " Gapfiller " implanté sur le toit du CHU de CAEN, en canal L' 04 polar horizontale.

    Sur le canal L'03 ( C1 sur mon cadran, ou C' sur certains tv à varicaps des années 1980 ): Le PLESSIS ROBINSON-La terrasse, en plus du Pic de Nore(Carcassonne), et LOMONT( Besançon)

    Pour NEMOURS- Rochert Vert, et DRAP-Ste Catherine, ces émetteurs analogiques sont bien mentionnés sur le site de Thierry VIGNAUD, mais diffusait toutes les chaines sauf C+ analogique, ces canaux ne sont pas mentionnés.

    Peut-être que ces émetteurs ont diffusé C+ analogique , au début, mais ça n' a pas du bien marcher.

    Caen-Brullemail est une erreur, Brullemail est une petite commune de 100 habitants située entre Argentan et l'Aigle dans le département de l'Orne. Sur le territoire de cette commune a été érigé dans les années 70 l'émetteur d'Alençon-Monts d'Amain, qui n'est pas un petit ré-émetteur. En effet il couvre une vaste zone à l'est du département et au-delà. Cet émetteur n'a jamais diffusé Canal+ en VHF puisqu'ii ne comptait que trois émetteurs UHF, et trois émetteurs FM. Quant à l'émetteur de Caen-CHU celui-ci n'a diffusé que Arte et M6 jusqu'à son extinction lors du passage à la TNT et son déménagement sur un immeuble d'Hérouville-Saint Clair, dans le quartier de la Haute-Folie.
    Dernière modification par normand14 ; 23/07/2018 à 18h39.

  5. #795
    Membre
    Date d'inscription
    novembre 2017
    Messages
    11
    Un petit émetteur AM, en ondes moyennes, relayait, dans les années 70, le programme de France-Inter (avec décrochage le matin pour la radio scolaire) diffusé en FM depuis l'émetteur du Mont-pinçon. Les aériens de cet émetteur étaient accrochés au château d'eau de Lebisey, quartier nord de Caen. A noter que la station régionale Ortf de Caen a produit à sa création en 1966 un journal régional radio de 30 minutes diffusé sur l'émetteur FM de France Inter. cependant, la radio régionale n'a en fait vraiment débuté en Normandie (sauf dans le Nord-Cotentin avec Radio-Cherbourg) qu'en fin des années 70 avec la création à Caen de FR3 Radio-Normandie diffusée en décrochage de France Inter sur tous les émetteurs de Normandie.

  6. #796
    Membre
    Date d'inscription
    mai 2012
    Messages
    3 026
    @normand14, bonjour,


    Merci pour ces précisions.

    J' avais pris mes sources sur un mode d' emploi de tv SONY, avec une liste " les principaux émetteurs Français " dressée par SONY FRANCE, pour un tv multistandard.

    Donc, ces listes d' émetteurs tv, avec canaux, sont des montagnes de c.......ries, de la part des fabricants distributeurs de TV membres de l' ex-SIMAVELEC !

  7. #797
    Membre Avatar de Colorix
    Date d'inscription
    juillet 2013
    Messages
    863
    Citation Envoyé par mw963 Voir le message
    (...) Petite chose a corriger, chez le pylone remplacant des annees 1960s, les aeriens FM Band II ont été montés en DESSUS des aeriens Bande I. Donc la premiere chaine a subit une dimunition assez importante pour l'hauteur des ses aeriens en 1968. (...) j'ai eu le temps de confirmer que Bande II etait en dessus de Bande I, une situation qui a continué quand les anciens aeriens de Bande I ont été remplacés par les plus petits de Bande III pour Canal + (...)
    Merci cher Martin, j'ai corrigé la légende de la photo en conséquence. C'est d'ailleurs ce que j'avais mis en premier, les bande I en bas et les FM au-dessus.

    Puis en tenant d'y voir plus clair en agrandissant la photo, j'ai pensé que la disposition devait être la même qu'à Nantes, et je crois aussi à Limoges et Troyes, à savoir la bande I au-dessus de la radio FM. Il est en effet très difficile de distinguer la différence sur cette carte postale ancienne.


    Quant aux antennes bande I, je ne pense pas que l'ORTF se soit amusé à "éclater" les "S
    upertourniquet" pour les fixer sur des supports séparés. L'aspect général de cette partie des aériens semble cependant très bizarre.

    C'est en effet dommage que tu n'aies pas pu photographier ces installations. Je pense que les forces de l'ordre étaient là pour assurer une protection de routine du centre, car comme plusieurs autres, il héberge aussi des installations militaires :



    Les installations militaires du Mont-Pinçon voisines du centre TDF
    Document © Association Fortification et Mémoire


    Tu aurais peut-être pu, en allant les voir, leur expliquer que tu t'intéresses aux émetteurs de radio-télévision et leur demander s'il y avait un inconvénient à ce que tu puisses prendre quelques photos.

    En pareil cas, soit ils t'expliquent que c'est interdit pour des raisons de défense, soit ils se contentent de te demander simplement ta pièce d'identité pour s'assurer de tes bonnes intentions. Pas évident quand même en effet avec les sites
    "sensibles"...
    Colorix
    Louis Marie Foratier

  8. #798
    Membre Avatar de Colorix
    Date d'inscription
    juillet 2013
    Messages
    863
    Citation Envoyé par Coplan Voir le message
    (...) la structure des pylônes. Une superposition de "tubes" mis bout à bout sur des hauteurs vertigineuses.(...)
    Oui cher Coplan, mais parfois ça ne se passe pas bien du tout.

    C'est ce qui est arrivé au mât tubulaire d'Emley Moor (Yorkshire) haut de
    365 mètres qui s'est effondré le 14 mars 1969 (voir ici) à cause du poids de la glace sur ses haubans en hiver, et dont on peu voir les conséquences spectaculaires grâce aux souvenirs et aux nombreuses photos d'un jeune ouvrier polonais qui travaillait sur le site (cliquer ici) et que nous présente le superbe site britannique mb21 (auquel collabore entre autres un ami britannique qui nous est très cher ici , il se reconnaîtra).

    Depuis, c'est une élégante tour en béton haute de 370 mètres qui a pris le relais. Le remplacement des antennes à son sommet a entraîné la construction (récemment terminée) d'un mât provisoire en treillis métallique haubané encore plus haut (voir ici) pour assurer la continuité du service pour plus de 6 millions de personnes.

    Pour les non anglophones, utiliser la fonction traduction de votre navigateur en visitant ce site.
    Dernière modification par Colorix ; 24/07/2018 à 05h04.
    Colorix
    Louis Marie Foratier

  9. #799
    Membre Avatar de Colorix
    Date d'inscription
    juillet 2013
    Messages
    863
    Citation Envoyé par normand14 Voir le message
    Un petit émetteur AM, en ondes moyennes, relayait, dans les années 70, le programme de France-Inter (avec décrochage le matin pour la radio scolaire) diffusé en FM depuis l'émetteur du Mont-pinçon. Les aériens de cet émetteur étaient accrochés au château d'eau de Lebisey, quartier nord de Caen. (...).
    Merci pour tes diverses précisions, cher normand14, toujours aussi détaillées et utiles !

    A Caen, ce petit émetteur ondes moyennes avait, selon le World Radio TV Handbook de 1970, une puissance de 50 Watts, sa fréquence était de 1484 kHz, soit 202 mètres de longueur d'onde.

    Comme celui de même puissance installé rue Deshoulières en plein centre de Nantes, qui émettait sur 1493 kHz (201 mètres de longueur d'ondes) et dont l'antenne en nappe de 2 fils traversait la rue, tendue entre deux petits mâts sur les cheminées des immeubles, sa zone d'écoute devait à peine couvrir la ville.

    Tous deux, comme d'autres (Dijon, Poitiers, Lorient, St-Quentin etc), relayaient le journal régional diffusé le matin en FM sur l'émetteur régional de France-Inter.

    Ces petits relais locaux dataient de l'après-guerre, mis en service pendant que l'on reconstruisait les stations régionales de grande puissance détruites par l'Occupant.

    Ils faisaient partie du réseau Inter Variétés diffusant en effet des émissions scolaires, les cours de la bourse, les programmes en langues régionales et ceux pour les immigrants tôt le matin, et en soirée ils s'adressaient surtout aux seniors (pour la plupart sans téléviseur) avec des pièces de théâtre, des interviews d'écrivains, des variétés un peu datées etc. Inter Variétés a fini par disparaître, son puissant réseau étant attribué à France Culture.

    Ces émetteurs de faible puissance, une fois rendus au bout du rouleau, n'étaient pas remplacés. Par la suite, ce sont ceux de moyenne puissance (10 kW) comme Montbert à Nantes, ou Louvetot à Rouen qui ont été éteints, l'ORTF voulant pousser le plus possible la FM, très en retard en France à l'époque par rapport aux autres pays.
    Colorix
    Louis Marie Foratier

  10. #800
    Membre Avatar de Colorix
    Date d'inscription
    juillet 2013
    Messages
    863
    Rappel pour les visiteurs :

    Normandie :
    la suite (et fin) de l'émetteur du Mont-Pinçon est en ligne : cliquer ici

    A suivre : Rouen, Le Havre, Cherbourg et les intercalaires normands
    Colorix
    Louis Marie Foratier

Liens sociaux

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages